Fermer
Chine

Les 5 applications indispensables pour voyager en Chine

Applications indispensables pour voyager en Chine

Temps de lecture estimé: 5 minutes – Infographie en bas de cet article.

Voyager en Chine, c’est un peu comme voyager dans une dimension parallèle. La langue est difficile à comprendre, très peu de monde parle anglais et les applications comme Facebook ou Gmail sont bloquées par le Grand Pare-feu.

Donc soit vous aimez les défis et vous choisissez de partir à l’aveugle (regardez Man vs. Wild dans ce cas), soit vous pouvez télécharger ces 5 applications indispensables et éviter pas mal de galères une fois sur place. J’ai personnellement voté pour la deuxième option.

1- Un VPN pour déjouer la censure

Déjouez la censure avec un VPN
Photo de Kristina Flour

La première des choses à faire est de télécharger un VPN (Virtual Private Network ou Réseau Privé Virtuel en français).

Un VPN vous permettra de vous connecter à un serveur situé dans différents pays du monde (on peut parfois choisir le pays en fonction du VPN) par un système de cryptage de données. Pour faire simple, cela permet d’utiliser par exemple un serveur en France avec une adresse IP virtuelle française alors qu’on est en Chine. De ce fait, vous passerez à travers certaines restrictions comme le Grand Pare-feu chinois qui bloque l’accès à beaucoup de sites comme Google et compagnie. Cela marche tout aussi bien au Vietnam et son pare-feu de bambou.

En connectant votre VPN, vous pourrez donc accéder à tous les services Google (Gmail, Google Image, Analytics si vous avez un site web, etc). Cela débloquera aussi Facebook, Twitter et Instagram si vous souhaitez rester en contact avec vos proches.

Quel VPN choisir?

Il n’y a pas qu’un VPN qui marche, libre à vous de choisir. Par contre certains VPN (même payants) ne fonctionnent plus en Chine depuis le renforcement du pare-feu. Le gouvernement chinois a même déclaré que l’utilisation de VPN serait interdite dès janvier 2018 avec une application étendue à tout le territoire dès mars 2018.

Mais bonne nouvelle! Certains VPN font toujours de la résistance malgré l’interdiction.

D’une manière générale, je vous conseille deux VPN qui fonctionnent encore en Chine:

  • Psiphon (gratuit): ce VPN a l’avantage d’être gratuit, par contre, il ralentit la navigation Internet et se déconnecte tout seul de temps à autre.
  • ExpressVPN (payant à partir de 5,50€ par mois): Un des VPN les plus performants du marché avec des serveurs basés sur tous les continents.

 

2- Google Translate pour communiquer

Utilisez une application de traduction pour voyager un Chine
Dur dur de se faire comprendre

Pour arriver à vous faire comprendre une fois sur place, il faut penser à télécharger une application de traduction. Perso, je suis une adepte de Google Traduction (qui s’utilise aussi hors connexion).

Une fois l’application téléchargée, il va falloir aller dans le menu en haut à gauche, aller dans “traduction hors connexion” et télécharger les langues Français et Chinois pour pouvoir vous servir de l’application même au milieu de nulle-part.

À partir de là, vous pourrez taper les phrases que vous souhaitez en français pour obtenir l’équivalent en chinois. Sauf que si vous vous retrouvez face à un menu en chinois… Vous aurez du mal à traduire dans le sens inverse. Pour ça, il y a la fonctionnalité photo qui vous permet de photographier le menu à traduire pour en extraire les signes et obtenir la traduction en français en cliquant ensuite sur chaque signe. Ahh le progrès!

Et si vous souhaitez communiquer avec un chinois, il va falloir télécharger une autre application en complément qui permettra à votre interlocuteur de vous répondre. C’est le clavier chinois de Google: “Google pinyin input”.

 

3- Maps.me pour trouver son chemin

Téléchargez l'application Maps.me pour voyager en Chine
Photo de Paula Lavalle

En Chine, oubliez tout de suite Google Maps! Les cartes ne sont pas actualisées et il y a un léger décalage de localisation (enfin, léger de quelques centaines de mètres quand même). Donc en Chine, le top du top est l’application Maps.me qui fait le même boulot mais sans le décalage. Youpi!

Une fois l’application téléchargée, il va falloir télécharger aussi les cartes de vos destinations pour pouvoir les utiliser hors connexion. Pour mon voyage par exemple, j’ai téléchargé uniquement les cartes du Yunnan et du Sichuan. Avec ça, vous pourrez toujours retrouver votre chemin facilement.

4- Trip.com pour réserver ses billets de train

Réservez vos hôtels avec l'application Ctrip en voyage en Chine
Sympa la terrasse, non?

Pour les transports, c’est Trip.com qui s’en charge! Anciennement appelé Ctrip, Trip.com est le bras droit du voyageur en Chine. Cette application est très utilisée par les Chinois et presque inconnue ailleurs. Elle permet pourtant de réserver des vols, des billets de train et des hébergements.
C’est particulièrement pratique pour le train car cela vous évitera de devoir vous rendre en gare la veille de votre départ pour réserver votre place. Trip.com vous permet de le faire d’où que vous soyez, dès le moment que vous avez une connexion Internet. Pour plus d’infos, allez voir mon guide de survie du train en Chine.
Pour les réservations d’hébergement, c’est un peu moins pratique car certains hébergements ne sont pas habilités à accueillir des étrangers. Du coup, je préfère utiliser Booking.com ou Agoda qui précisent toujours “Mainland Chinese only” (traduction: ”Chinois continentaux uniquement”, ce qui exclu les habitants d’Hong Kong et Macao) si l’établissement n’accueille pas d’étrangers. Si aucune précision n’est donnée, vous êtes bon.


 

5- WeChat pour se faire des amis

Wechat est l'application à avoir pour se faire des amis en Chine
Nihao!

Facebook? Non, c’est bloqué! Twitter? Non plus! Instagram? Toujours pas…

Vous vous demandez comment les chinois font pour rester en contact? Et bien la réponse s’appelle Wechat (ou Weixin). C’est LE réseau social N°1 en Chine avec plus de 900 millions de membres dans le monde (plus d’un milliard depuis fin 2018).

Je suis totalement novice sur ce réseau donc je ne pourrais pas vous présenter les fonctionnalités en détails mais je vais quand même faire bref. En gros, Wechat fait un peu tout en 1. On peut chatter, envoyer des messages vocaux et vidéos… Et ça ne s’arrête pas là! Avec Wechat Pay, les chinois payent maintenant leurs courses et leurs consos au restaurant juste en scannant un QR Code avec leur smartphone quand ils passent en caisse.

Donc quand certains français payent encore leurs courses par chèque, les chinois ont déjà ringardisé l’argent liquide. Mais je dis ça, je dis rien…

Bonus – Les guides numériques Lonely Planet

Les guides de voyage numériques sont bien utiles pour voyager en Chine
Photo de Freddie Marriage

Vous souhaitez avoir des infos pratiques pour organiser votre voyage? Mais la place dans votre sac manque cruellement? Avez-vous pensé aux guides numériques?

Au lieu de devoir trimbaler avec vous un pavé de 600 pages sur toute la Chine, Lonely Planet permet de télécharger ses guides en version PDF. Vous pouvez même choisir la version complète du livre ou n’acheter que les chapitres qui vous intéressent pour quelques euros seulement.

Et si vous souhaitez rêver un peu avant votre départ, les éditions Gallimard ont publié un ouvrage sur la Chine dans leur Bibliothèque du Voyageur. On apprend beaucoup de choses sur la culture, l’histoire et les différentes provinces avec en plus plein de belles images pour illustrer le tout.
 

Voilà. Ce sera tout pour ma liste des 5 applications indispensables pour voyager en Chine.

Que pensez-vous de cette liste? Connaissiez-vous déjà toutes ces applications? Avez-vous d’autres idées à ajouter? Dites-moi tout en commentaire (après l’infographie)…

Et comme promis, voici l’infographie qui résume tout ce dont on vient de parler.

5 application indispensables pour voyager en Chine

 

Je peux me désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désinscription en bas de chaque email.

 

- Tu as aimé cet article? Partage-le! -

 

46 commentaires

  1. Pour WeChat, oubliez… C’est quasi impossible de créer un compte. Il faut obligatoirement utiliser un numéro de téléphone. Quand on met un numéro français, les SMS n’arrivent pas… et s’ils arrivent, votre compte sera bloqué quelques jours après vérification. A partir de là, il vous faut trouver une personne du même pays que vous, qui pourra vous inviter et donc débloquer votre compte…
    Autant dire qu’un français qui utilise WeChat en France, c’est pas courant ! et en plus il faut que son compte soit actif et n’ait pas déjà débloqué un compte les 6 mois précédents…

    1. Bonjour JeanPhi,
      Effectivement, WeChat est compliqué à utiliser avec un numéro français. L’idéal est de prendre une carte SIM locale vendue dans la plupart des hôtels de grandes villes. J’ai effectivement oublié de le préciser dans l’article.

  2. Pour la Chine je conseille plutôt monVPN.com qui est toujours accessible depuis la Chine et échappe toujours les blocages et c’est fait pour les Français 🙂

    1. Je ne connaissais pas monVPN. C’est nouveau? Leur offre à l’air intéressante mais leur site n’est vraiment pas au point (c’est bourré de fautes d’orthographe). 🙂

  3. Bonjour à tous,
    Je dois partir en mars prochain faire le Yunnan avec un couple d’amis. Bien qu’il s’agisse d’un voyage organisé, ce site est plein de bons conseils. J’ai une tablette Android et pour correspondre avec mes enfants restés en France, je pensais utiliser messenger, mais il semblerait impraticable en Chine ? Puisque Facebook l’est également !

    1. Bonjour Dom.
      Effectivement, Messenger ne passera pas en Chine. Du moins, pas sans VPN. Il va donc falloir télécharger l’application d’un VPN pour Android avant le départ et il suffira juste de connecter le VPN avant d’ouvrir Messenger. 🙂

    2. Bonjour, c’est possible mais il faut télécharger un VPN avant de partir en Chine; il faut également être connecté au Wifi ou avoir une tablette qui prend une SIM card et acheter une SIM card en Chine; j’apporte toujours avec moi un vieux téléphone dans lequel je met ma SIM card française et je me la SIM card chinoise dans mon nouveau téléphone (attention : j’avais oublié de déconnecter le mobile network et j’avais mis mon téléphone avec la SIM card française dans un tiroir; facture de presque 100 euro puisque mon téléphone continuait à se connecter pour la température, les news, etc, et je n’avais évidemment pas vu le message de SFR avisant que j’avais dépensé 45 euro, et après 60 euro, mais finalement j’en ai eu pour presque 100 euro). Bon séjour, Dominique

  4. merci pour toutes ces infos super sympas et pratiques. Je pars en mai 2018. Du neuf pour accéder à Gmail ou les VPN ne fonctionnent toujours pas ? Que faut-il faire pour obtenir une carte SIM locale (photo d’identité ? copie du passeport ?) elle s’achète où ? à l’aéroport c’est possible ? j’arrive à Kunming. Merci pour les éventuelles infos qui me rendront service !

    1. Bonjour Bijoliane.
      Je réponds un peu tard car j’ai pris le temps de recontacter mon ami Leny (qui vient de retourner s’installer en Chine) pour en savoir plus sur l’actualité VPN. Il me confirme que certains VPN fonctionnent encore comme ExpressVPN ou Psiphon. Ils sautent de temps en temps, mais ils permettent quand même d’avoir accès à Gmail. C’est donc une très bonne nouvelle! 🙂
      Concernant la carte SIM, je ne sais pas s’il est possible d’en acheter une à l’aéroport de Kunming. J’avais acheté la mienne à la réception de mon auberge à Chengdu. Ils avaient pris note de mon identité au moment de l’achat. Mais rien de bien méchant.
      Très bon voyage en Chine, et profite de ton Gmail! 😉

  5. Bonjour à tous,
    Pour préparer mon voyage (je pars jeudi prochain pour un mois), j’ai utilisé China Bus Guide https://www.chinabusguide.com/shanghai-to-wuzhen.html qui permet la réservation de tickets en ligne. Pour ma part, j’ai juste consulté prix et horaires des destinations quim’intéressent (ainsi que les infos très bien faites sur les gares routières). En revanche, pas d’appli mobile pour ce site et c’est bien dommage.
    Pascale

  6. Bonjour Fany . Je viens de me faire avoir par Expressvpn. Je leur avais pourtant demandé si c’était ok pour la Chine. Je l’ai donc acheté. Normalement il devrait me rembourser. Donc si j’achète une carte SIM locale pour iPhone je pourrais envoyer des mails (avec photos) à ma famille ? Je pourrais aussi connecter mon iPad sur le téléphone, comme en France ? Tu dis que Skype devrait fonctionner. Et WhatsApp ? En revanche, facebook et messenger pas question, c’est bien ça ? Je pars deux mois seule et mes proches sont un peu inquiets (mai et juin).
    Supers, tes renseignements pour le train. Tu fais gagner un temps précieux. Bonne continuation pour tes prochains voyages.

    1. Bonjour Joelle.
      Pour l’histoire du VPN, j’espère qu’ils vont te rembourser car effectivement, ce n’est pas très cool. Avec une SIM locale et des datas, tu pourras te connecter et envoyer des mails à tes proches si ce n’est pas Gmail. Par contre oublie WhatsApp. Skype doit marcher, mais j’avoue ne plus trop l’utiliser car il utilise beaucoup plus de datas que WhatsApp, ne ne l’ai donc pas téléchargé sur mon téléphone. L’idéal est de s’en servir quand tu es connectée en WIFI. 🙂
      Je te souhaite un très beau voyage en Chine. C’est compliqué, mais ça en vaut vraiment la peine! 🙂

    2. Bonjour Joëlle ..
      concernant Express VPN je me suis fais parrainer et du coup j’ai eu 1 mois gratuit .. Par contre il a fallu payer .. Je l’ai fait avec mon compte PayPal et ils ont été corrects puisqu’ils m’ont remboursé ..
      Je pars le 2 mai pour 1 mois .. J’espère qu’Express VPN va fonctionner en Chine pour avoir Facebook et mon blog.. WhatsApp ne fonctionne pas en Chine par contre j’ai téléchargé WeChat .

  7. Bonjour, blog très interessant: merci. Si cela n’a pas été déjà signalé, WeChat traduit de l’anglais en chinois et vice-versa. La traduction est bonne, sauf quand les gens parlent en Shanghainese, par exemple !

    1. Bonjour Dominique.

      Merci pour l’info. Je n’avais jamais fait attention à l’outil de traduction de WeChat. C’est bon à savoir pour une prochaine fois. 🙂

    2. Bonjour à tous,J’ai beau chercher sur wechat, je ne trouve nulle part cet outil de traduction 🙁 Vous pouvez m’en dire plus ? Merci d’avance ! Pascale

      1. Bonjour Pascale, vous parlez anglais ?
        Si je me rappelle bien (je ne l’ai pas utilisé depuis septembre, cela ne marche qu’avec un « vrai » message, c’est la personne qui reçoit qui fait la manipulation pour traduire le message. Ca marche dans les deux sens.
        send the messages to yourself or to a friend. You can then click on the messages. A drop down menu will appear with the option ‘translate’ on it. Click on it to translate the message from Chinese to English.
        Voici une page avec des illustrations (toujours en anglais); si vous avez besoin de plus de renseignements , je demanderai à mon fils qui est en Chine.
        https://goo.gl/XE5xjv
        Dominique

        1. Génial ! Merci Dominique 🙂 Effectivement, il fallait y penser, il faut faire le test avec un vrai message reçu en langue étrangère. Mais apparemment, ça ne marche pas dans l’autre sens (en tous cas avec l’Iphone)
          Pascale

          1. Si, ça marche, d’anglais en chinois et de chinois en anglais; je l’ai utilisé en septembre; pourquoi pensez vous que ça ne marche que dans un sens ?
            Dominique

          2. J’ai fait le test ici (en France) : j’ai pu traduire le msg reçu en anglais, mais la fonction traduire n’apparait plus pour les msg que je veux envoyer (j’ai un Iphone)
            Pascale

          3. Je ne pense pas qu’on puisse rédiger un texto en anglais et appuyer dessus pour faire apparaitre l’option de traduction vers le chinois; c’est la personne qui reçoit le message qui a l’option, donc c’est normal de pouvoir traduire de chinois en anglais un texto reçu mais si vous envoyez un texto en anglais, vous ne pouvez pas le traduire à partir de votre propre texto. J’ai également un iPhone. Je vais quand même demander à mon fils.

          4. OKI, voici ce que dit mon fils (nous correspondons en anglais !) : «  »you can send in english and reciever can translate it; you can send in english and reciever can translate it;for example, when I want to translate something from chinese to english I send it to myself on wechat and translate. make sense? » »
            Bon, il ne sait pas épeler le verbe « receive » mais à part ça, est que son explication aide ?
            C’est vraiment pratique, je l’ai utilisé avec les beaux-parents de mon fils, ils ne parlent pas anglais, nous ne parlons pas le mandarin ou le Shanghainese, , nous avons passé la journée ensemble et on a bien communiqué avec WeChat quand les gestes ne suffisaient pas.

  8. Salut !
    Si vous avez un ordinateur, il vous faut Opera en navigation privée, il est possible d’activer facilement le VPN et ça passe comme dans du beurre.
    Pour le moteur de recherche, utilisez QWANT c’est un moteur de recherche Français et non censuré et qui fonctionne (pour l’instant) très bien depuis la Chine.
    Enfin tous les services Microsoft fonctionnent en Chine donc vous pouvez utiliser OUTLOOK pour les mails, SKYPE pour donner de vos nouvelles à tout le monde et éventuellement faire un groupe de potes avec lequel vous pourrez partager vos photos et faire des appels groupés (bref, tout ce que fait Facebook messenger ou Whatsapp), LinkedIn pour garder un oeil sur votre carrière professionnelle, OneNote pour prendre des notes de vos voyages et faire des listes.
    Par contre BING bascule automatiquement en Chinois donc ça fait une deuxième raison d’utiliser QWANT.
    Pour le navigateur sur votre téléphone, utilisez Firefox, c’est plus rapide qu’Opera. Opera sur téléphone ne propose pas le VPN donc aucun intérêt.
    A ce jour, je confirme que Psiphon n’a pas trouvé la parade pour passer le Grand Pare-feu Chinois. Cependant Windscribe en version Beta fonctionne sur ordinateur et aussi sur Android

    Je suis actuellement en Chine, je vous conseille d’utiliser Windscribe, ça marche, c’est gratuit, vous avez 2Go par mois et avec ce lien vous obtiendrez 1go de plus par mois : https://windscribe.com/?friend=7yghjfka
    Une fois inscris, vous pouvez obtenir 10Go de plus, en allant dans les paramètres de votre compte, il y a un lien pour le faire.

    1. Merci pour ces super-infos ! Et pour le navigateur de l’Iphone ? Quelle est la meilleure solution ? Je vais faire comme Fany et acheter une carte Sim pour le téléphone et surtout pour internet.
      Merci d’avance !
      Pascale

      1. Pour le navigateur, il ne devrait pas y avoir de problème. Personnellement je suis sous Android mais j’ai rencontré pas mal de voyageurs ayant un iPhone et ça avait l’air de marcher pour eux.

  9. Bonjour, sympa votre blog!
    J’ai une petite question, je pars en Chine bientôt et je n’arrive pas à savoir si il est possible de réserver des billets de bus dans une gare routière differente que celles concernées par le trajet.
    Concrètement je voudrais acheter un ticket de bus dans une gare routière sur Pekin pour un trajet Taiyuan-datong.
    Merci d’avance.
    Celine.

    1. Bonjour Céline.
      J’avoue que là tu me poses une colle. Je n’ai jamais réservé de billet de bus dans une gare autre que le point de départ du trajet. Il est peut-être possible de le faire mais je n’en mettrai pas ma main à couper.
      N’hésite pas à partager ton expérience avec nous quand tu en sais plus. Cela pourra sûrement aider d’autres lecteurs. 😊
      En attendant, profite à fond de ton voyage!

  10. Bonjour, je prépare mon voyage en Chine et j’ ai trouvé des chambres d’ hôtel sur rbnb . Est ce que cette application est accessible en Chine?
    Est ce que c’ est facile d’ obtenir du wifi dans les cafés et resto?
    Je voyage avec mes enfants. Est ce qu’ il y a quelque chose de particulier à savoir?
    Merci beaucoup pour ta réponce?
    Caroline

    1. Bonjour Caroline.
      Oui il est possible d’utiliser AirBnB en Chine. Aucun soucis.
      La wifi est présente dans pas mal d’endroits. Personnellement, j’avais pris une carte SIM locale pour avoir accès à Internet même dans les bus et trains.
      Pour la question du voyage avec des enfants, je ne vois pas de problème particulier. La Chine est un pays sûr et beaucoup de chinois voyagent avec leur(s) enfant(s).
      Je suis sûre que vous allez en prendre plein les yeux! 😊

  11. Merci Fany ! Je prépare mon voyage pour avril et je me suis jetée sur l’article au sujet des applis avant de lire les autres. Effectivement, plus de VPN possibles maintenant 🙁 Connais-tu de bons traducteurs autres que Google Translate ? A moins que je l’utilise hors connexion et dans ce cas plus de problèmes ? Qu’en penses-tu ?
    Merci pour tes conseils ! 🙂

    1. Salut Pascale!
      Pour les VPN je n’ai pas encore de solution. Les Chinois vont sûrement trouver rapidement un moyen de contourner le firewall pour continuer de travailler avec l’Occident. Il faut regarder de près sur les forums d’expats pour rester à jour.
      En ce qui concerne Google Translate. Tu peux l’utiliser hors connexion. Il suffit juste de télécharger l’application à l’avance, et de télécharger les langues Français, Anglais et Chinois. Télécharge aussi le clavier Chinois de Google pour que tes interlocuteurs puissent écrire. Mais le top est la commande vocale. Tu parles en français et une voix traduit directement ta phrase en chinois.
      Si tu trouves de nouvelles applications de traduction je suis preneuse.
      Bon voyage en Chine. Tu pars dans quel(s) coins?

    1. Hehehe! C’est sûr qu’en Chine il vaut mieux être préparé. Sinon, ça deviens vite compliqué. Renseigne-toi bien sur les VPN en allant sur des forums de voyageurs ou d’expats en Chine car comme la loi change, il se peut que Psyphon soit déjà bloqué par le firewall en janvier. Et n’hésite pas à nous informer si tu trouves de nouvelles applications. 😉
      Bon voyage!

    1. Merci! 😄 J’essaye d’ecrire les articles les plus complets possible. Si cela peut aider au moins une personne, ce sera la plus belle des récompenses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.