Fermer
Malaisie

Malaisie: Les 10 meilleures adresses de street food à George Town

Street food George Town Penang Malaisie – Joshua Anand

Temps de lecture estimé: 4 minutes – Carte en bas de l’article

George Town, c’est le charme des maisons coloniales, le street art, la plage… Mais c’est aussi et avant tout la street food!

Avec des influences malaises, chinoises et indiennes, il y en a pour tous les goûts! Sur les conseils d’Elton, gérant du Just Inn Hostel et grand gourmand ayant passé sa vie à George Town, je t’ai préparé une petite sélection des 10 meilleures adresses de street food de la ville. Commençons donc sans plus tarder…

Malaisie: les 10 meilleures adresses de street food à Penang

1- Char Koay Teow

Adresse N°1: Jonction entre Anson road et Siam road
Adresse N°2: Croisement entre Lebuh Kimberley et Lebuh Cintra

Le Char Koay Teow est LA spécialité de l’île de Penang par excellence. Tu pourras en trouver dans d’autres coins de Malaisie mais les meilleurs se dégustent à Penang.

Char Koay Teow, traduit littéralement, signifie nouilles de riz plates sautées. Elles peuvent être accompagnées de pousses de soja, de crevettes, de saucisse chinoise et d’œuf en fonction des restaurants. Le tout est sauté avec de la sauce soja. C’est un plat doux, non pimenté, qui convient à tous les palais.

La meilleure adresse de toute la ville (l’adresse N°1), célèbre auprès des locaux, est légèrement en dehors du vieux centre historique. Le restaurant ouvre entre 15h et 20h tous les jours sauf le dimanche. Si tu ne veux pas faire la queue pendant des heures, je te conseille d’y aller une trentaine de minutes avant l’ouverture. Il y aura sûrement déjà du monde mais ce n’est rien comparé au reste de l’après-midi. Comme quoi, manger le meilleur Char Koay Teow de Penang, ça se mérite!

Si tu n’as pas le temps d’aller si loin, l’adresse N°2 est la meilleure du centre-ville. Il y a une dizaine de petits vendeurs de satay, huîtres et autres au coin de la rue avec quelques chaises et tables. Va commander ton Char Teow Koay directement au cuistot et savoure.

Le plat traditionnel Char Koay Teow à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

2- Wan Tan Mee (nouilles wonton

Hong Kee, Lebuh Campbell

Le Wan Tan Mee est une spécialité du Sud-Est de la Chine qu’on retrouve également dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est comme la Thaïlande ou Singapour. En Malaisie, la plupart des gens consomment ce plat au petit-déjeuner mais on en trouve aussi plus tard dans la journée voire même à l’heure du dîner.

Comment décrire ce plat? Pour faire simple, ce sont des nouilles servies dans un bouillon de crevettes ou de porc et sur lesquelles on rajoute quelques wontons (raviolis chinois), de fines tranches de porc braisé ainsi que quelques herbes. C’est tellement bon que j’en ai déjà rêvé plusieurs fois la nuit!

Normalement, ce plat est servi sous forme de soupe. Mais en Malaisie, il existe aussi la version ‘sèche’, c’est-à-dire sans le bouillon. Soupe ou pas soupe? Telle est la question.

La soupe Wan Tan Mee à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

3- Hainan Chicken & rice

Goh Thew Chik, 338 Lebuh Chulia

En entrant, tu ne pourras pas te tromper. Le restaurant ne sert qu’un plat: le fameux poulet en sauce servis avec du riz (cuit dans le bouillon) et une soupe (le bouillon en question). Cette recette est typique du Haïnan, une île tropicale située tout au Sud de la Chine.

Je risque de ne pas être très objective en décrivant le Chicken & Rice car je suis tombée en profond amour pour ce plat. Rien qu’en écrivant ces lignes, la tendresse du poulet et la douceur de la sauce mêlées au léger piquant du piment me reviennent. Ce n’est pas un hasard si c’est un des plats préférés de beaucoup de malais, chinois et singapouriens.

Assiette de poulet et riz à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

4- Fried oysters (huîtres sautées)

Kedai Kopi Seng Thor, Croisement entre Lebuh Carnarvon et Lebuh Kimberley

Selon Elton, les meilleures huîtres sautées de George Town se trouvent à cette adresse. Le restaurant n’est ouvert qu’à midi, essaye donc de venir tôt pour être sûr d’être servi. J’ai moi-même fait l’erreur d’arriver trop tard, je n’ai donc pas pu goûter à cette petite merveille.

5- Hokkien Mee

Hokkien Prawn Mee, Lebuh Melayu

Le Hokkien Mee est une soupe de crevettes entières ayant cuit de longues heures pour en garder toute la saveur. Au dernier moment, on ajoute des nouilles jaunes et des vermicelles de riz, de la chair de crevettes, des herbes fraîches et de la pâte de piment sur le côté.

Que ce soit clair, si tu crains les plats épicés, enlève tout de suite la pâte de piment avant de commencer ton plat. Sinon… Sinon, pas besoin de te faire un dessin.

Le meilleur moment pour déguster cette soupe est vers 7h le matin à l’ouverture du restaurant. Le service continue ensuite toute la matinée et les places assises deviennent rares.

Soupe Hokkien Mee à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

6- Satay (brochettes de viande)

Sur l’esplanade Padang Kota Lama, à l’angle de Jalan Padang Kota Lama et Tun Syed Sheh Barakbah

Les satays sont les célèbres brochettes que l’on trouve sur la plupart des marchés d’Asie du Sud-Est. En fonction du pays, la recette change mais le concept reste le même.

La viande est dans un premier temps marinée pour avoir un bon goût d’épices. Elle est ensuite mise en brochette, et finalement cuite au barbecue. Le tout se mange sans faim, avec ou sans sauce.

Satay à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

7- Mee goreng (nouilles sautées)

Au début de la Lebuh Armenian, proche de Lebuh Cannon

En malais, mee signifie nouilles et goreng veut dire sautées. Le mee goreng est donc un plat de nouilles sautées. Les malais, les indonésiens et les singapouriens utilisent la même appellation avec pourtant quelques variantes au niveau des épices utilisées.

La version malaise est faite à base de sauce chili, de ketchup et de sauce soja. On y ajoute des oignions frits, du chou, des tomates et des pois. Ensuite, chacun choisi sa touche finale: œuf, bœuf, porc, poulet, crevettes, tofu, etc.

Plat de Mee Goreng à George Town sur l'île de Penang en Malaisie
Photo de Debbie Tea – Unsplash

8- Dim Sum (bouchées vapeur)

Tai Tong, Lebuh Cintra

Les dim sum sont de petites bouchées issues de la cuisine cantonaise. Il en existe à tous les goûts. Des salés, des sucrés, cuits à la vapeur, au four ou même frits.

Ceux que je préfère sont les jiaozis. Ce sont des bouchées vapeur au poulet, à la crevette, au porc ou autre entourés de pâte de raviolis (comme sur la photo plus bas). Un vrai délice que l’on peut manger avec les doigts sans faire de chichis…

Vendeur de dim sum à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

9- Rotis et nans indiens

Restaurant Nasi Dalcha Kassim Mustafa, croisement de Lebuh Chulia et Lebuh Penang

Parce que Penang c’est aussi la nourriture indienne, il ne faudrait surtout pas oublier les savoureux rotis (je parle bien des pains indiens, pas du roti de veau de Mémé) et les nans nature, au fromage ou à l’ail.

C’est le plat idéal pour les végétariens qui ont parfois du mal à trouver leur bonheur parmi les innombrables plats de viande de la cuisine chinoise.

Si la viande te tente quand même, ce sera l’occasion de goûter au poulet tandoori.

Poulet tandoori à George Town sur l'île de Penang en Malaisie

10- Et pour un bon café local…

Toh Soon Cafe, petit passage entre Lebuh Campbell et Lorong Kampung Malabar

Café noir, café frappé, avec du lait, sans lait… A chacun son style!

L’établissement est ouvert tous les jours de 8h à 18h sauf les dimanches. Il est situé dans un petit passage étroit où les places se font rares. Ne sois donc pas étonnés si tu dois consommer debout.

Pour le petit-déjeuner, tu pourras également commander des toasts locaux tartinés au beurre de cacahuète, à la margarine ou plein d’autres ingrédients gras à souhait. Une bonne alternative pour ceux qui ont du mal avec la soupe de crevettes au réveil.

 

Voilà. La conclusion de cet article sera brève car j’ai pris faim en écrivant tout ça…

Que penses-tu de cette liste? Lequel de ces plats te tente le plus? Connais-tu d’autres adresses sympas à George Town? Dis moi tout en commentaire…?

Si l’envie te prend de cuisiner à la maison, j’ai publié la recette du pad thaï… Un délice!

 

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande. Je peux me désinscrire à tout moment en utilisant le lien de désinscription en bas de chaque email. Pour plus d'information, je consulte la politique de confidentialité.

 

- Tu as aimé cet article? Partage-le! -

 

6 commentaires

  1. En direct du toh soon café… Je valide votre sélection… Dim sum délicieux, je me fais crever la panse avec ces bonnes adresses.! Ça vaudra un reblochon pour vous qd j’irai en Thaïlande

    1. Bonjour Patrice!
      Contente que la sélection te plaise! En même temps, difficile de ne pas aimer la street food de Penang. Tout est tellement bon. Rien que d’y repenser j’en ai l’eau à la bouche.
      Mais peut-être que l’idée du reblochon y est aussi pour quelque chose… 😉
      N’hésite pas à partager ton avis sur les autres adresses quand tu les auras testées. C’est toujours bon d’avoir des retours.
      Et en attendant, profite bien du paradis des gourmands! 🙂

      1. Bonjour Fany!
        Entre gourmets, on peut se tutoyer en effet… 🙂
        Les stands du coin de la rue Lebuh Cintra / Lebuh Campbell ont été mon meilleur terrain de jeu à Penang. tout y est bon ! Un vrai festival de saveurs… A propos des Dim Sum, ceux du stand montré en photo, sont bien meilleurs que ceux du resto TaiTong cité dans l’article (et moins chers).
        D’autres adresses ?
        My Own Cafe, 2, Cannon Street, situé presque en face du Khoo Kongsi. Donc au cœur du quartier touristique. Et pourtant, une belle salle, un patron et son fils hyper souriants et chaleureux, des prix tres raisonnables, et un Asam Laksa (en version mouillée) très goûtu, mis en valeur dans sa carte (à juste titre).
        autre lieu intéressant : au bout de la rue Lebuh Armenian, et face à l’entrée du quartier Clan Jetties (on ne peut faire pire en touristique… 🙂 ), le CF Food Court. Car finalement, pas un touriste occidental ne s’y risque. Ambiance très locale, avec les télés diffusant les chansons populaires chinoises, et beaucoup de stands très variées. Bonne ambiance car du coup, un occidental qui y mange, ça attire les regards et les sourires…

        Mais il n’y a pas que Penang… Par exemple, Taiping est aussi un autre paradis culinaire. Et une belle petite ville très agréable, avec un patrimoine colonial défraîchi mais pas inintéressant, et de belles ballades en montagne et de villages de pécheurs. la guesthouse ‘Sojourn Beds & Café’ est la plus belle guesthouse que j’ai fréquenté pdt mon séjour malaisien : une belle maison coloniale superbement restaurée et préservée, un deco personnelle et soignée par le couple propriétaire, et tous les équipements marchent à la perfection (une gageure dans cette gamme de prix).
        Et là aussi, peu de touristes occidentaux. Un festin de sourires et de rencontres à la clé !
        Le soir, les tables envahissent la rue (Jalan) Manecksha avec de bons stands autour. Une version vraiment authentique de la Jalan Alor, qui donne envie de s’attarder à table. De bons Dim Sum pas loin à aller chercher pour l’apéro : Kedai KopiKong Meng, 10, Jalan Kelab Cina.

        Parlons-en de la Jalan Alor à Kuala Lumpur. Sensée être la rue suprême de la street food en Malaisie… Quelle déception ! C’est une véritable usine touristique, avec d’immenses restau mettant leurs tables tout serré dans la rue, de la musique braillarde,… et puis c’est tout. C’est cher (comparé à la street food de Penang et ailleurs), c’est pas ragoutant (au vu des assiettes des clients), ça braille partout, ça ramène tous les faux chanteurs et autres médiocres ambianceurs de rue… Bref, tout cela a perdu le charme de la Street Food. J’ai fui, et me suis replié sur :
        – Heritage Station restaurant. resto indien dans l’ancienne et superbe gare de KL.
        – Tang City Food Court,21-27, Jalan Hang Lekir. A deux pas de la Jalan Petaling. Il y a un stand de cuisine Thai succulente (au fond a droite de la salle)
        – Nagasari Curry House, Jalan Nagasari. Un bon indien.
        -Blue Boy Vegetarian Food Centre,Jalan Tong Shin, pas loin de jalan Alor.
        et pour être paradoxal, une adresse dans Jalan Alor (mais à faire le matin au petit dej, tranquille…) : Beh Brothers au n° 21.

        Les voyages sont aussi dans notre assiette. J’ai été servi ! 😀

        1. Wahouuu! Merci Patrice pour ces précieuses infos! Tu me donnes une raison de retourner en Malaisie pour goûter tout ça, et pour découvrir Taiping que je ne connais pas encore.
          Je te rejoins quand tu dis que Jalan Alor est surfaite. C’est à voir mais j’ai de loin préféré les restos indiens proches de la gare où on mangeait bien et les prix restaient corrects.
          La Malaisie est définitivement un paradis pour les gourmands! 😉
          Le Vietnam, la Thaïlande et la Chine devraient aussi te plaire si tu n’y es pas encore allé…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.