Fermer
Thaïlande

Que faire à Bangkok? 10 visites incontournables… et 10 un peu moins

Que faire à Bangkok? Idées de visites et activités

Vous allez passer quelques jours à Bangkok? Vous vous demandez ce que vous pouvez bien faire? Ou au contraire, vous avez du mal à choisir? Dans tous les cas, cet article est pour vous… Que peut-on donc bien faire à Bangkok?

1- Le Palais Royal

Ouvert tous les jours de 8h30 à 15h30
Entrée: 500 baths/personne (13€)

La visite la plus importante de Bangkok est de loin le palais royal. C’est un peu comme la chapelle Sixtine au Vatican. Quitte à être dans le coin, autant aller y faire un tour.
Une tenue correcte est exigée, et les gardes sont très stricts là-dessus. Portez un haut couvrant les épaules (un châle sur un débardeur, ça ne marche pas) et un pantalon ou une jupe non-moulants couvrant les genoux. Oubliez donc tout de suite le legging.

Comment se passe la visite?

Et bien… On fait la queue pour acheter son ticket, on refait la queue pour entrer. Puis on passe toute la visite à se faire bousculer par des chinois et leur gros appareil photo. Les bâtiments sont impressionnants, mais ma visite a été gâchée par la foule. Je n’arrivais pas à profiter des œuvres d’art dans ces conditions. N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de cette visite en commentaire. Je suis curieuse d’en savoir plus sur vos impressions.

Foule au Palais Royal à Bangkok

2- Le Musée National

Ouvert du mercredi au dimanche de 9h à 16h
Entrée: 200 baths/personne (5€) pour le musée uniquement, ou 350 baths/personne (9€) incluant également le musée des Barges Royales et la Galerie Nationale

Le musée National est l’un des plus grands musées d’Asie du Sud-Est (certains disent même que c’est le plus grand). Il offre une incroyable collection d’objets d’art thaï allant de peintures au mobilier en passant par les sculptures. Donc si vous aimez les arts asiatiques, cette visite est pour vous.

3- Wat Pho et son Bouddha couché de 43 mètres

Ouvert tous les jours de 8h à 18h30
Entrée: 100 baths/personne (2,50€)

Wat Pho fait partie de ces visites qu’il ne faut pas rater. Je sais, je dis ça souvent, mais là c’est vraiment le cas. On y va surtout pour voir le grand Bouddha couché long de 43 mètres. Et une fois à l’intérieur, on se rend vite compte que Wat Pho est bien plus que ça. C’est un immense ensemble de stupas colorés, de sculptures dorées, et même une école de massage thaï. Alors foncez à Wat Pho!

Que faire à Bangkok? Vous pouvez par exemple visiter Wat Pho et son Bouddha couché de 43 mètres de long.

4- Wat Arun et sa vue sur le fleuve

Ouvert tous les jours de 8h à 17h30
Entrée: 20 baths/personne (0,50€)

Wat Arun est situé de l’autre côté du fleuve Chao Praya. Pour y accéder, vous pouvez prendre un bateau qui effectue uniquement la traversée de l’embarcadère en face, ou vous pouvez prendre le bateau orange qui propose plusieurs stops le long de la rivière pour 14 baths par trajet. Cela permet d’éviter les embouteillages.
Revenons un peu au temple… Wat Arun est un joli temple. Coloré, lumineux, photogénique. Ce n’est pas la visite qui m’a le plus transcendé, mais pour seulement 20 baths l’entrée, ça vaut le coup.

Que faire à Bangkok? Visiter Wat Arun entre autres.
Que faire à Bangkok? Ne ratez pas la visite de Wat Arun.

5- Wat Saket, le temple de la montagne d’or

Ouvert tous les jours de 8h à 17h
Entrée: 20 baths/personne (0,50€)

Surnommé le temple de la Montagne d’Or, Wat Saket est un temple vraiment différent des autres. Il a été érigé sur une colline artificielle de 75 mètres de hauteur en plein cœur de Bangkok. Vous devrez donc monter les nombreuses marches afin d’accéder au temple tout en haut. Une fois cet exploit accompli (exploit est un grand mot, un enfant peut le faire), vous pourrez profiter d’une superbe vue sur le tout Bangkok.
J’ai l’habitude de dire que Wat Saket est le rooftop des pauvres. Car si comme moi vous n’avez pas envie de payer 10€ votre bière juste pour avoir le droit de vous asseoir dans un bar en haut d’un gratte-ciel, et ba Wat Saket et ses 20 baths de frais d’entrée font très bien le boulot. Comme on dit, c’est pas hauteur qui compte, c’est la vue.

Parmi les visites à ne pas rater à Bangkok: Wat Saket

6- La maison de Jim Thompson

Ouvert tous les jours de 9h à 16h
Entrée: 150 baths/personne (3,80€) incluant une visite guidée en français

Jim Thompson était un homme d’affaires américain, grand amoureux d’art asiatique, qui souhaitait relancer l’industrie de la soie thaïe. Je parle de lui au passé car il disparu en 1967 lors d’un voyage en Malaisie.
Il s’installa à Bangkok dans une maison hors du commun qu’il construit à partir de 6 maisons en bois traditionnelles venant d’Ayutthaya. Lors de la visite, vous pourrez vous promener dans les différentes pièces de sa somptueuse demeure, toutes décorées de précieuses œuvres d’art. Si cette villa était sur AirBnB, elle serait sûrement cotée Number 1 à Bangkok.

Parmi les visites qui valent le coup à Bangkok: la maison de Jim Thompson
Vous aimez l'art asiatique? Alors allez visiter la maison de Jim Thompson à Bangkok.

 

Powered by 12Go Asia system

 

7- Les marchés flottants

Ouvert tous les jours
Entrée gratuite

Bangkok, ce n’est pas que des temples et des musées. Bangkok c’est aussi les khlongs (canaux) et les marchés flottants. On en trouve plusieurs autour de Bangkok. Certains sont très touristiques, d’autres moins. Pour ne pas perdre trop de temps dans les transports et éviter la foule, le marché de Bang Khu Wiang est une bonne option. C’est un marché traditionnel qui n’a lieu que très tôt le matin (de 4 à 7h), quand les restaurateurs viennent s’approvisionner pour la journée. Du coup, ça refroidi pas mal de touristes qui préfèrent faire la grasse matinée.

Que faire à Bangkok? Visiter un marché flottant entre autres.

8- Khao San road

C’est la rue de la débauche. Il faut le voir pour le croire. Allez y faire un tour une fois la nuit tombée, entre 19h et minuit.
Je fais toujours faire une petite visite à mes amis fraîchement arrivés à Bangkok, mais je ne m’y arrête jamais. Je n’aime pas du tout l’ambiance qui y règne. C’est juste intéressant (si l’on peut appeler ça comme ça) de voir à quoi peut ressembler le tourisme poussant le vice à l’extrême.

Comment décrire Khao San road?

C’est rempli de bars passant de la mauvaise pop le plus fort possible. C’est aussi rempli de rabatteurs qui vous proposeront des buckets pas chers, des insectes grillés, des tee-shirts Chang ou encore des places pour assister à un ping pong show. Pour info, les ping pong shows sont des “spectacles” où des femmes lancent des balles avec leur vagin. Niveau exploitation du corps de la femme, on est au top niveau.
Pour conclure sur Khao San road, c’était la rue des routards et des hôtels miteux il y a 30 ans… C’est aujourd’hui le lieu de rendez-vous des jeunes en quête de sensations fortes qui débarquent en Thaïlande.
À vous de juger. Personnellement, ce lieu représente tout ce que je déteste du tourisme en Asie du Sud-Est. Manque plus que les touristes qui nourrissent les singes et on est bon.

Que faire à Bangkok? Aller faire un tour à Khao San road entre autres.

9- Chinatown

Ouvert tous les jours
Entrée gratuite puisque c’est un quartier

Comme son nom l’indique, Chinatown est le quartier chinois de Bangkok. C’est plein de vie et plein de restaurants (chinois, mais pas que). Dans tous les cas, on se rempli la panse. Tout donne faim.
L’idéal est d’aller y faire un tour en journée car la plupart des échoppes ferment tôt. Je suis allé me balader là-bas à mon retour de Chine, et j’avoue que la seule chose qui m’a rappelée que j’étais bien à Bangkok était le fait que les gens comprennent l’anglais.

Que faire à Bangkok? Visitez le quartier de Chinatown entre autres.

10- Le marché du weekend de Chatuchak

Ouvert le samedi et le dimanche de 6h à 18h
Entrée gratuite

Vous souhaitez acheter des souvenirs, des vêtements, des meubles, ou juste manger de la street food? Le marché de Chatuchak vous attend le weekend. C’est le plus grand marché de Thaïlande, et aussi un des plus grands du monde. Autant dire que les marchés de Lozère sont hors-jeu d’office.

N’oubliez pas de négocier avant d’acheter quelque chose. Et si vous passez par le Nord Thaïlande lors de votre voyage, sachez que la plupart des objets d’artisanat seront moins chers autour de Chiang Mai.

Pour en savoir plus sur le marché de Chatuchak, le blog Toute la Thaïlande vous donnera de plus amples informations.

11- Wat Intharawihan

Ouvert tous les jours de 8h30 à 20h
Entrée gratuite

Wat Intharawihan, ou Wat In pour les intimes, à la particularité d’héberger un Bouddha doré de 32 mètres de hauteur. C’est assez impressionnant, surtout quand le soleil tape et fait briller toute sa surface. Et en plus, c’est gratuit. Alors autant aller y faire un tour.

Que faire à Bangkok? Visiter Wat Intharawihan entre autres.

12- La résidence Vimanmek

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9h30 à 6h30
Entrée: 100 baths/personne (2,50€)

Ancienne demeure royale, la résidence Vimanmek est la plus grande construction en teck du monde (oui, rien que ça). Vous pourrez visiter ses jardins, ses intérieurs, et ainsi apprécier la richesse de ses ornements. C’est vraiment beau. Donc si l’architecture vous intéresse, vous savez où aller.

 



Booking.com

 

13- Le marché aux fleurs (Pak Khlong Talat)

Ouvert tous les jours, 24h/24
Entrée gratuite

Si vous aimez les marchés… Et si vous aimez les fleurs, le marché aux fleurs fera votre bonheur. C’est un lieu toujours en effervescence. Ça grouille de monde, mais au moins ça sent bon.
N’hésitez pas à demander aux personnes de les photographier, la plupart des vendeurs ou ouvriers étaient ravis lorsque je les ai abordé.
Pour plus de détails sur les heures de visite propices, Maciej du blog Vanupied a déjà tout dit dans son article dédié au marché.

Que faire à Bangkok? Visiter le marché aux fleurs entre autres.
Parmi les choses à ne pas rater à Bangkok: le marché aux fleurs.

14- Les centres commerciaux autour de Siam square

Bangkok, c’est aussi le shopping. Et pour acheter vos souvenirs, votre nouveau téléphone, ou juste des vêtements, les centres commerciaux sont vos amis.
Bon, je ne vais pas non plus vous faire l’éloge de ce genre de magasin. Je n’y vais jamais à moins d’avoir un réel besoin, comme cette fois où j’ai souhaité investir dans un nouvel objectif pour mon appareil photo. Sinon, passer mon temps au centre commercial ne fait pas vraiment partie de mes passions.

Que faire à Bangkok? Aller au centre commercial entre autres.

15- W-district, le food corner des gourmands

Avis aux gourmands! W-district va vous plaire. Contrairement à ce que son nom pourrait faire penser, W-district n’est pas un quartier mais plutôt un “food corner”. C’est un espace en plein-air assez grand proposant des centaines de chaises et tables. Et tout autour… Des dizaines de petits stands servant de la nourriture du monde entier. Si vous aimez les sushis et que votre moitié préfère manger mexicain, si vous êtes une famille nombreuse avec des goûts très différents allant de l’italien à l’indien en passant par le bon vieux pad thaï… Vous trouverez tous votre compte!

Il existe de très nombreux food corners à Bangkok, W-district est loin d’être le seul, mais je l’aime bien celui-là.

 

Passons maintenant aux activités et expériences…

16- Prendre le bateau sur les canaux

Bangkok est souvent surnommée la Venise de l’Orient. Pourquoi? Car la ville est traversée par le fleuve Chao Praya, mais aussi par une multitude de petits canaux. C’est sympa, joli, mais aussi (et surtout) bien pratique. Quand les routes sont toutes engorgées par les voitures et les motos, les canaux ne connaissent jamais les embouteillages. Du coup, en plus d’être une expérience originale, prendre le bateau est aussi un moyen de transport bon marché et rapide (enfin, cela dépend de votre itinéraire). Dès que je peux, j’opte pour le bateau pour me déplacer.
Si vous ne deviez prendre le bateau qu’une seule fois, je vous conseille le bateau orange sur le fleuve Chao Praya. Cela vous coûtera 14 baths le trajet et vous pourrez profiter d’une superbe vue sur les principaux temples et gratte-ciels de la ville.

Que faire à Bangkok? Promenez-vous sur les canaux à bord d'un petit bateau en bois.

17- Boire un verre du haut d’un rooftop

En parlant de gratte-ciels, il y a aussi les rooftops (autrement-dit les terrasses sur les toits). Et qui dit rooftop dit vue panoramique. Et qui dit vue panoramique dit aussi coin parfait pour boire un cocktail ou une bière. Vous voyez où je veux en venir?
Pourquoi ne pas aller prendre un petit apéro en hauteur pour profiter des lumières de la ville au coucher de soleil? Oui, vraiment, pourquoi pas?

18- Goûter aux insectes

Bon, c’est plus du folklore pour nous les touristes plutôt qu’une réelle tradition thaïe, mais ça titille quand-même la curiosité de savoir quel goût peut bien avoir un criquet, un scorpion, ou encore un gros cafard.
Et oui… Ça a quel goût un cafard? Je serais bien incapable de vous répondre car je n’ai pas été assez courageuse pour croquer dedans. Par contre, je peux vous dire que le scorpion a été caramélisé, et que les criquets ont un goût de noisette. Je suis heureuse de le savoir, mais je n’irai pas non plus en grignoter de nouveau pour le plaisir. Une fois, c’est bien.

Que faire à Bangkok? Mangez des insectes.
Que faire à Bangkok? Goûter aux criquets frits.

19- Assister à un match de Muay-Thaï (boxe thaï)

Dans la plupart des pays du monde, le sport favori tourne autour d’une balle (ronde ou ovale, petite ou grosse, on s’en fout, ça reste une balle). En Thaïlande, c’est différent. Bien que les Thaïs aiment beaucoup la pétanque (oui oui, c’est très sérieux, c’est même le deuxième sport national), ils aiment par dessus tout le Muay-Thaï. C’est un sport, une institution, un art, un mode de vie.
Alors pourquoi ne pas profiter d’un voyage en Thaïlande pour assister à un match, ou même faire un stage d’initiation?
Comptez au moins 2000 baths (50€) le ticket d’entrée pour un match, voire beaucoup plus si les boxeurs sont célèbres.

Que faire à Bangkok? Assister à un match de Muay Thaï.

20- Profiter d’un massage thaï

Profiter est un grand mot… Car les massages thaïs sont bien différents des massages suédois, californiens ou autres. On ne s’allonge pas pour passer une heure à se détendre, on ne se dénude pas non plus. On se prépare juste à souffrir pendant une heure, ou deux en fonction de notre niveau de masochisme. Bon, j’exagère un peu… Sinon, personne ne ferait de massage. Ce n’est pas si horrible que ça.
En gros, un massage thaï se fait à partir de points de compression. Le masseur va vous débloquer les points d’énergie en appuyant fort (ou très fort) à certaines zones du corps. Certains mouvements se font allongés sur le ventre, d’autres se font assis.
J’ai essayé le massage thaï le jour où mon cou était complètement bloqué suite à une mauvaise position devant l’ordinateur. Une heure de massage du corps complet m’a coûté 250 baths (6,50€). J’ai eu vraiment mal quand la masseuse appuyait pile poil sur mon muscle endolori. Elle a bien insisté pendant 5 minutes jusqu’à ce que les larmes me montent aux yeux. Puis en sortant de chez elle, je pouvais déjà tourner la tête, et le lendemain, la douleur était complètement partie. C’est vraiment top! Essayez. Vous ressentirez l’effet du massage le jour suivant après avoir bu beaucoup d’eau…

Petite précision cependant, les masseurs n’ont pas suivi une formation de kinésithérapeute. Il est donc conseillé d’éviter  les massages en cas de problèmes de dos. Un mauvais mouvement pourrait aggraver les choses.

 

Voila. Ce sera tout pour les 20 visites et activités à faire à Bangkok. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez tenter ces 8 visites insolites qui vous apporteront un autre regard sur Bangkok. Sinon, j’ai pensé qu’une carte de la ville vous aiderait à localiser les lieux dont on vient de parler.

 

Qu’en pensez-vous? Y a-t-il d’autres choses à ne pas rater que j’aurais oublié?

 

 

Que faire à Bangkok? 20 idées de visites et activités
Fany

L'auteur Fany

Voyageuse passionnée et expatriée en série. Retrouvez tous mes conseils et bonnes adresses pour organiser vos voyages en Europe et en Asie. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

8 commentaires

  1. Jai 50 ans et ai découvert la Thaïlande il y a 3 ans avec mon amie. Enthousiasmé par ce pays ! Je crois que nous partageons les mêmes sensations car j’aurai pu écrire le même article !! J’avais moins de chinois au Palais Royal mais j’ai quand même souffert de la foule… du coup on s’est arrêté à l’ombre et on a regardé le comportement des gens. Merci à toi.

    1. Merci Christian! Ça me rassure de voir que je suis loin d’être la seule à ne pas supporter la foule. 🙂 On m’a toujours dit d’aller visiter le Palais Royal en semaine et tôt le matin pour qu’il y aie moins de monde (ce que j’ai fait), alors je n’imagine pas ce que ça doit être le weekend ou en période de vacances. 😉

  2. Bon ben voilà… ça m’a donné envie de retourner à Bangkok. Merci Fanny pour tes articles, c’est une fois de + top. J’avais abandonné la visite du Palais Royal à cause de la foule… pour le reste : wat Arun, Wat pho et le + grand budha couché du monde, le marché labyrinthesque de Chatuchak, la maison de la soie de Jim Thompson et son histoire atypique… les roof tops, Chinatown, le massage d’une heure à 5€… comment ai je pu oublier tout ça ? Un très grand kif : Bangkok. Je rajoute le sourire et la gentillesse des Thaïlandais. Un indispensable : prendre un taxi scooter dans Bangkok et dire au pilote que vous êtes assez pressé pour aller de l autre côté de la ville. Terrible et terrifiant, mais exceptionnel si vous aimez les sensations fortes. Si vous le faites pensez à prendre une GoPro…. j’auraI eu ça et publié sur YouTube : un carton assuré ! Question pour toi Fany : un ami souhaite venir en Thaïlande et finir son séjour sur un spot de planche à voile. Je n’en connais aucun. Quelle île conseilles-tu ? Merci.

    1. Hehehe! C’est sûr que les moto-taxis sont un bon moyen de se faire peur. Surtout en heure de pointe quand ils slaloment entre les voitures. 😉
      Concernant la planche à voile, j’avoue ne pas savoir quel est le meilleur endroit pour en faire. On trouve des clubs à Pattaya, Hua Hin, Chumpon, Koh Samui, Phuket… Il y a le choix. Cela dépendra surtout de son itinéraire.

  3. Tout à fait d’accord avec toi pour le Palais Royal, je l’ai trouvé superbe, mais difficile d’en profiter lorsqu’on se fait bousculer sans arrêt ^^.
    Je plussoie également le tour en bateau, j’avais beaucoup aimé voir cette autre facette de la ville. Et en grande amatrice de parcs, j’ai bien aimé le Parc Lumpini 🙂
    Ton article est top pour découvrir Bangkok en tout cas!

    1. Merci Clémentine! 😄 Contente d’apprendre que je ne suis pas la seule à ne pas avoir apprécié la visite du Palais Royal. Et pour le parc Lumphini, il m’était complètement sorti de la tête. Il pourrait effectivement être ajouté à la liste…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.