Fermer
Vietnam

Que faire à Hanoï? 20 idées de visites et activités originales

Que faire à Hanoï? 20 idées de visites et activités

Vous allez visiter Hanoï pour la première fois? Ou y retourner une deuxième ou troisième fois? Peu importe que vous connaissiez déjà la capitale vietnamienne ou non, il y a sûrement une visite ou activité que vous n’avez pas encore testé… Et oui? Que faire à Hanoï?

1- Le lac de Hoan Kiem et la pagode de Ngoc Son

Entrée dans la pagode: 30 000 dongs/personne (1€)

Parmi les inratables de la ville, on trouve le lac de Hoan Kiem et sa pagode. Situé en plein centre-ville, ce lac est un point de repère pour bon nombre de voyageurs. C’est aussi la carte postale de la capitale vietnamienne.
Pourquoi ça? Tout simplement parce qu’une légende tourne autour de ce lac. Des pêcheurs auraient un jour pêché une épée, et l’auraient donné à leur roi. Ce dernier aurait ainsi stoppé l’invasion chinoise grâce à elle. Après cet exploit, une tortue serait venue redemander l’épée au roi pour la rendre au Roi-Dragon, l’ancêtre symbolique du peuple Viet.
Pour honorer cette légende, une petite pagode prône dignement au milieu du lac en hommage à la tortue sacrée.
Vous pourrez visiter aussi la pagode de Ngoc Son, qui signifie pagode de la Montagne de Jade. Elle est accessible par un petit pont rouge. Personnellement, je n’ai pas trouvé l’intérieur exceptionnel, mais je vous laisse juger par vous même…

Une visite à ne surtout pas manquer à Hanoï? Le lac de Hoan Kiem et la pagode de Ngoc Son.

2- Le quartier de Hoan Kiem

Appelé aussi le quartier des 36 corporations, c’est le plus ancien quartier de Hanoï. C’est aussi le plus photogénique (et le plus photographié). On y trouve plein de petites ruelles étroites et bondées, chaque rue représentant un métier. Vous souhaitez acheter des tongs? Allez à Câu Gô, la rue des chaussures. Vous préférez les médecines douces? Allez à Lan Ông, la rue des plantes médicinales.
Je pourrais passer des heures dans ce quartier, juste pour le plaisir d’observer et photographier les scènes de la vie quotidienne.

Une visite à ne surtout pas rater à Hanoï? Le quartier de Hoan Kiem.

3- La cathédrale Saint Joseph

Construite en 1886 par les français, cette cathédrale rappelle (un peu) Notre-Dame de Paris, mais en plus petite, et surtout en plus exotique. La façade a été entièrement noircie par l’humidité, et les arbres autour de la place sont bien différents des platanes.
Ce que j’aime le plus, ce sont les petits cafés au premier étage autour de la place, comme le Hanoi House qui a quelques chaises en terrasse pile poil en face de la cathédrale. Vous pourrez voir les enfants jouer sur la place à la sortie de l’école sans être directement confronté à la foule. Un luxe à Hanoï!

Une visite à ne pas rater à Hanoï? La cathédrale Saint Joseph.

4- Le temple de la Littérature

Ouvert tous les jours de 8h à 18h et le samedi de 8h à 21h
Entrée: 30 000 dongs/personne (1€)

Un autre immanquable: le sublime temple de la Littérature. En plus d’être le plus grand mausolée de Confucius du Vietnam, c’est aussi un lieu au calme en plein cœur de la ferveur de Hanoï. Vous y trouverez des petits bassins, des stèles, ainsi qu’une statue de la tortue sacrée et du phoenix. Les vietnamiens viennent toucher ces deux statues avant leurs examens pour qu’elles leur portent chance. La tortue apporte la sagesse et le phoenix la paix.
Une fois leur diplôme obtenu, les jeunes viennent faire des shootings photo en habits traditionnels pour immortaliser leur succès. Vous verrez, c’est coloré et jovial.

Une visite à ne surtout pas rater lors d'un séjour à Hanoï? Le temple de la Littérature.

5- Le pont Long Bien

Le pont Long Bien est appelé ainsi car il est situé dans le quartier de Long Bien. Il était autrefois appelé pont Paul-Doumer, du nom de l’ancien gouverneur de l’Indochine française.

Ses particularités? Il est long. 1680 mètres au total. Il traverse le fleuve Rouge. Et il est construit en style Eiffel. Vous pourrez vous balader dessus pour profiter de la vue sur le fleuve et les jardins environnants.

Une visite à ne pas rater lors d'un séjour à Hanoï? Le pont Long Bien.

6- Le lac de l’Ouest et la pagode de Trân Quôc

Ouvert tous les jours de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 18h30
Entrée gratuite

Situé au Nord du quartier de Hoan Kiem, le lac de l’Ouest est un coin sympa. C’est le plus grand lac de Hanoï. Il donne accès au quartier de Tay Ho au Nord qui est le quartier prisé des expat (y’a même des fromageries françaises, mais je dis ça, je dis rien).
Une route traverse le lac, menant à la pagode de Trân Quôc. C’est une de mes pagodes préférées à Hanoï. Son architecture change des autres avec sa forme de tour rouge.
Je ne sais pas si cette info est toujours d’actualité, mais on trouvait à l’époque des photos de footballeurs français dans la petite cours du fond. Si vous y faites un tour, laissez un commentaire pour nous dire si c’est toujours le cas.

Une visite à ne pas rater lors d'un séjour à Hanoï? La pagode de Trân Quôc.

7- Le mausolée Ho Chi Minh

Ouvert du mercredi au dimanche de 7h30 à 11h (les horaires changent en fonction de la saison)
On reste dans les classiques avec le mausolée Ho Chi Minh, situé sur la place Ba Dinh. Il a été construit pour accueillir la dépouille embaumée du fondateur de la République du Vietnam, autrement dit Ho Chi Minh. Pour en savoir plus sur ce personnage historique, je lui ai dédié la lettre H dans mon Lexique du voyage au Vietnam.
Concernant la visite en elle-même, je vous conseille vivement d’y aller tôt, vers 7h10, pour éviter de perdre trop de temps à faire la queue. Libre à vous de choisir si vous souhaitez ou non voir la dépouille de l’Oncle Ho (il ne souhaitait pas être embaumé).
Sinon, le reste de la visite est intéressant. On y découvre les jardins, les voitures et les appartements qu’il a occupé de son vivant. Vous verrez aussi la pagode à pilier unique et le musée Ho Chi Minh. Il y aura surement foule mais ça vaut le coup.

Parmi les visites à ne pas rater à Hanoï? Le mausolée Ho Chi Minh.

8- La citadelle royale de Thanh Long

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 8h30 à 11h30 et de 14h à 17h.
Entrée: 30 000 dongs/personne (1€)

Classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la citadelle est une visite assez souvent oubliée des touristes. Elle a été ouverte au tourisme en 2010 seulement. Avant ça, c’était une Cité Interdite, puis un monument réservé aux militaires et leurs familles. Cette visite vous en apprendra beaucoup sur l’Histoire de la ville. Foncez!

9- La prison de Hoa Lo

Ouvert tous les jours de 8h à 17h
Entrée: 30 000 dongs/personne (1€)
Une visite pas des plus agréables, mais importante pour comprendre un peu mieux l’Histoire du Vietnam.
Cette prison a d’abord été construite par les colons français en 1896 pour incarcérer les révolutionnaires vietnamiens. Elle a ensuite été utilisée par le Nord Vietnam pendant la tristement célèbre Guerre du Vietnam pour les pilotes américains faits prisonniers.

Vous découvrirez les conditions dans lesquelles les prisonniers vivaient grâce à des reconstitutions faites avec des mannequins. La visite est prenante, difficile, mais importante, surtout si vous êtes de nationalité française. Car on ne parle pas beaucoup de notre passé colonial dans les livres d’Histoire.

Un visite à ne pas rater à Hanoï? La prison Hoa Lo.

10- Le musée d’ethnographie

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 8h30 à 17h30
Entrée: 40 000 dongs/personne (1,40€)
En peu loin du quartier de Hoan Kiem, ce musée vaut quand même le détour. C’est une des visites qui m’a le plus marqué lors de mes 4 mois à Hanoï.
Vous découvrirez l’artisanat, les costumes et les coutumes des différentes ethnies du pays dans la partie intérieure du musée. Ensuite, vous vous promènerez dans les jardins où d’authentiques habitats traditionnels ont été installés. La partie jardin a de loin été ma préférée. Vous m’en direz des nouvelles…

Une visite qui vaux vraiment le coup à Hanoï? Le musée d'ethnographie.

On en a terminé avec les musées et les monuments. Passons maintenant aux expériences à vivre. C’est la partie la plus sympa de Hanoï…

11- Voir un spectacle de marionnettes sur l’eau

Ouvert tous les jours (consultez les horaires sur le site)
Entrée: 100 000 dongs/personne (3,50€)
Les marionnettes sur l’eau sont une tradition du Nord du Vietnam qui remonte au XIème siècle. Les paysans fabriquaient des marionnettes en bois laqué et les faisaient s’animer à la surface des champs de riz inondés pour raconter des histoires.
On trouve aujourd’hui le théâtre de marionnettes sur l’eau de Thang Long, situé en plein cœur de Hanoï, qui propose au minimum un spectacle par jour.

Une idée de visite ou activité sympa à faire à Hanoï? Allez voir un spectacle de marionnettes sur l'eau.

12- Prendre un moto-taxi en heure de pointe

Hanoï et les motos, c’est une grande histoire d’amour. Vous ne pourrez pas échapper aux klaxons et aux embouteillages, ils font partie du décor. Du coup, autant voir cet aspect de la ville comme une expérience sympa à vivre.
Le top est de prendre un moto-taxi vers 16h30 en semaine. C’est l’heure à laquelle les enfants sortent de l’école. Et comme la plupart des parents viennent chercher leurs bambins à moto, c’est le rush. Pour en savoir plus sur la manière de négocier votre moto taxi, allez voir mon lexique du voyage au Vietnam à la lettre T comme Transport.

Une idées d'activités sympas à vivre à Hanoï? Essayez le moto taxi.

13- Prendre le café

Vous ne le savez peut-être pas mais le Vietnam est l’un des plus gros producteurs de café au monde. Sa culture remonte à début 1800, quand les colons français ont apporté les premier caféiers. Aujourd’hui, l’essentiel du pays produit du robusta, une espèce de café différente de ce qu’on a l’habitude de consommer en Europe (arabica). Ne soyez donc pas surpris par la différence de goût. C’est comme si vous goûtiez au Grenache pour la première fois après avoir passé votre vie à boire du Merlot.
Essayez donc de vous arrêter dans un Cà Phê pour prendre un café noir, un café glacé, ou encore un café à l’œuf. Oui, oui, vous avez bien entendu. Du café à l’œuf. C’est une spécialité vietnamienne. Et vous savez quoi? C’est délicieux!
La première fois que j’ai goûté, je n’étais pas sûre d’aimer. Et en fait, ce fût une révélation. La café à l’œuf n’est rien d’autre qu’un café noir par-dessus lequel on dépose du blanc d’œuf sucré monté en neige. Ça ressemble à un cappuccino mais sans lait. Essayez et dites-moi ce que vous en pensez…

Une expérience originale à vivre à Hanoï? Goûtez au café à l’œuf.

14- Tester les Bia Hoi

Ah les Bia Hoi… Parlons-en… C’est une des choses qui me manque le plus de ma vie au Vietnam.
Bia Hoi signifie “bière pression”. C’est une tradition qui se perd petit à petit. Un peu comme la street food, de petits vendeurs installent quelques tables et chaises en plastique à même le trottoir, ils apportent un gros fût de bière fraîche, et la rue devient un bar temporaire.
Un verre de bia hoi coûte généralement entre 3000 et 6000 dongs, soit entre 10 et 20 centimes d’Euro. C’est la bière la moins chère que j’ai bu de ma vie, et pourtant une des meilleures. Ok, on est loin de la bière belge, mais quand même, c’est délicieux.
Pour en savoir plus sur les bia hoi, j’ai tout expliqué dans mon lexique du voyage au Vietnam à la lettre B (comme Bia Hoi).

Lexique du voyage au Vietnam - B comme Bia Hoi

15- Goûter à des viandes bizarres

Le Vietnam est célèbre pour la viande de chien, mais pas que. On trouve aussi des restaurants proposant du chat, du serpent, de la méduse, du gecko, des insectes… La liste est longue.
Les plus aventureux pourront aussi goûter aux œufs fécondés. Les vietnamiens en raffolent. Je serai incapable de vous décrire le goût car je n’ai jamais été assez courageuse pour essayer. Quand je travaillais à Hanoï, mes collègues avaient l’habitude de manger ces œufs sous mes yeux au petit-déjeuner. La vision du fœtus de poussin et les craquements des os sous leurs dents ne m’ont pas vraiment convaincue. Comme on dit, chacun son truc.

Que faire à Hanoï? Pourquoi ne pas goûter à des viandes bizarres?

16- Boire de l’alcool de riz dans un bar au bord des rails

Comment allier visite culturelle et détente? En buvant comme les locaux. Après avoir testé les bia hoi, vous pourrez passer aux alcools forts en vous rendant sur les rails du train. De petits bars sympas sont situés entre les rues Lê Duan et Trân Phù, au nord de la gare. Il suffit de fouiner un peu et vous trouverez votre bonheur.
Si comme moi vous n’êtes pas fan d’alcools blancs, pas de panique. On trouve toute sorte de parfums. L’alcool de riz à la poire, à la litchee, etc. Attention quand même! L’alcool de riz est traite. Vous ne sentez rien, et puis boom! Ça vous monte à la tête un 3 secondes, et vous passez directement à la case “bourré”. Vous serez prévenus.

Vous cherchez des idées d'activités originales à faire à Hanoï? Pourquoi ne pas aller boire de l'alcool de riz dans un bar sur les rails du train?

17- Tester la pipe en bambou

Vous verrez sûrement des hommes fumer dans un gros bang en bambou en pleine rue. C’est chose courante à Hanoï. Ils ne fument pas de la weed (marijuana), non. C’est un mélange de tabac assez spécial. Une douille et vous aurez la tête qui tourne pour quelques minutes.

A l’époque, mon patron m’avait payé une douille après la pause déjeuner. J’avais mis une bonne demi-heure à m’en remettre. Tous mes collègues étaient morts de rire. Impossible d’écrire un mail. Essayez, c’est marrant.

Que faire à Hanoï? Tentez de fumer la pipe en bambou dans la rue.

 

18- Se faire coiffer dans la rue

Besoin d’une nouvelle coupe de cheveux? Pas de problème. Les coiffeurs sont dans la rue. Il suffit de s’asseoir sur l’unique siège du petit monsieur et il vous proposera un nouveau style en quelques minutes. Alors bon, il ne fait pas les balayages, les permanentes ou les gloss, mais il coupe les cheveux, c’est déjà pas mal..

Que faire à Hanoï? Tentez de vous faire coiffer par un coiffeur de rue.

 

19- Faire du fitness dans les parcs

Vous souhaitez rester en forme pendant votre voyage? J’ai la solution. Levez-vous aux aurores, trouvez un parc, et cherchez le groupe de fitness. Les vietnamiens aiment faire du sport très tôt avant que la chaleur n’envahisse la ville. Il suffit d’aller voir le professeur, payer quelques dongs pour votre séance, et suivre ses instructions comme dans les vidéos de Véronique et Davina.

Que faire à Hanoï? Essayez de joindre un cours de fitness collectif en plein-air.

20- Défier un vietnamien au dacau

Qu’est ce que le dacau? C’est un sport très populaire en asie. En gros, c’est comme du badminton, mais avec les pieds. Attention! Les mecs sont très forts. Ils font des coups que même les plus grands footballeurs ne maîtrisent pas. On travaille la cardio, la souplesse et la bonne humeur.

Voilà. Ce sera tout pour mes 20 idées de visites et activités à faire à Hanoï. Pour mieux visualiser tout ça, cette carte pourra vous aider à organiser votre itinéraire…

 

Et si cela vous intéresse, j’ai aussi écrit un article qui raconte mon ressenti quatre ans après mon expatriation au Vietnam

Qu’en pensez-vous? Avez-vous déjà tout testé? Peut-être auriez-vous d’autres idées à rajouter à cette dites? Dites-nous tout en commentaire…

 

Vous êtes sur Pinterest?

Que faire à Hanoï? 20 idées de visites et activités de la plus classique à la plus originale

 

Et si cet article vous a motivé à aller à Hanoï, pourquoi ne pas rechercher des vols…

 

On juste un hôtel…



Booking.com

Fany

L'auteur Fany

Voyageuse au long cours passionnée par l'Europe de l'Est et l'Asie, j'ai créé ce blog pour partager avec vous mes coups de cœur et conseils voyage. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

4 commentaires

  1. Génial ! cela m’a fait revivre notre voyage puisqu’on a pratiquement tout vu ! sauf pas goûté l’alcool de riz, ni pipe en bambou (je ne fume pas ;)) ni fitness dans les parcs.
    chouette article !
    bisous

  2. Wow, sacré panorama des activités Fany ! Merci 🙂 Je garde ça en tête pour le jour où nous irons enfin découvrir les merveilles d’Asie.

    1. Vous allez à coup sûr adorer le Vietnam! C’est une destination parfaite pour les voyages approximatifs (même quand on est bien organisé). 😉

Laisser un commentaire