Fermer
Thaïlande

Thaïlande du Sud: Tout ce que vous devez savoir sur Tonsai Beach

Tonsai beach en Thailande du Sud

Ahhhhhh Tonsai beach… Mon petit bout de paradis…

Je vous en ai déjà longuement parlé dans l’article qui explique comment je suis tombée en amour pour cette plage. Cette fois, nous allons voir les choses sous un autre angle.

Je vous dévoile ici tous les conseils pratiques, astuces et bonnes adresses pour passer un séjour au top du top sur la plage des voyageurs.

Comment accéder à Tonsai Beach?

Au départ d’Ao Nang

Il est important de souligner que Tonsai beach n’est accessible qu’en bateau. Ce n’est pas une île mais la région étant truffée de pitons rocheux recouverts d’une végétation dense, l’accès n’est possible que par voie maritime.

En arrivant sur la plage d’Ao Nang, vous apercevrez des long tail, ces bateaux en bois typiques du Sud de la Thaïlande. Ce sont à bord de l’un d’eux que vous devrez embarquer.

Pour acheter votre place, il vous suffit de chercher le propriétaire du bateau. Ils sont souvent assis à l’ombre sur les bancs proches de la route et crient: “Railay! Tonsai!” quand ils aperçoivent des voyageurs en sac à dos. Allez les voir pour bloquer votre place. Elle vous coûtera 100 baths (2,50€) en journée et 150 baths une fois la nuit tombée. Ce sont du moins les tarifs pratiqués en février 2017.

Le bateau part quand il y a 8 personnes. On ne sait donc jamais quand on partira. En journée, cela va généralement très vite car beaucoup de monde souhaite se rendre à Railay beach. Une fois le soir venu, il m’est déjà arrivé d’attendre plus d’une heure. Et oui. Aller à Tonsai, ça se mérite!

Bateau reliant Ao Nang à Tonsai beach

De Railay beach

La célèbre plage de Railay se trouve juste à côté de Tonsai. Il est possible de passer d’une plage à l’autre par deux chemins:

  • Par la plage: c’est la voie la plus courte et la plus empruntée. Le passage est possible uniquement quand la marée est au plus bas car il va falloir marcher le long des rochers avec de l’eau jusqu’à mi-cuisses. Ensuite, vous apercevrez un petit sentier à travers la jungle avec quelques passages entre les rochers. Comptez une bonne dizaine de minutes de marche. Vous ne pouvez pas vous tromper, il n’y a qu’une voie!
  • Par la jungle: La deuxième solution est de passer par les hauteurs à travers la jungle. Je vous conseille quand même vivement de faire le chemin de Tonsai à Railay dans un premier temps. C’est beaucoup plus facile de s’y retrouver dans ce sens. Il suffit juste de prendre le chemin qui monte au Sunset bar et de le suivre tout le long. Comptez une bonne demi-heure de marche avec du dénivelé.
Vue du chemin reliant Railay beach à Tonsai beach en Thaïlande

Où dormir?

La plupart des hébergements ne peuvent pas être réservés à l’avance car ils n’apparaissent pas sur les sites de réservation. Sur booking.com par exemple, vous ne trouverez que le Tonsai Bay Resort, qui propose des bungalows grand luxe, et quelques autres établissements.

Mise à Jour du 13 février 2018: On trouve maintenant de plus en plus de choix sur les sites de réservations. Allez faire un tour sur Booking.com pour voir si vous trouvez votre bonheur.

Pour tout le reste, ça se passe directement sur place. À votre arrivée, il faudra donc aller demander à chaque hébergement s’ils ont de la dispo. Pas de panique, il y a toujours un coin où dormir.

Personnellement, j’ai toujours séjourné dans des hébergements un peu en hauteur en continuant le chemin après le Sunset bar. Les prix sont plus intéressants et on est suffisamment loin de l’animation pour ne pas être dérangé par le bruit.

Chemin montant aux bungalows bon marché à Tonsai en Thaïlande

Voici les 2 enseignes que je vous recommande chaudement:

Garden View Resort pour le confort simple à petit prix

La réception est située juste en dessous du restaurant Mama’s Chicken. Une chambre double coûte environ 600 bahts (15€) en haute saison mais il est possible de négocier un meilleur prix si vous restez plus d’une semaine.

Chaque chambre a un petit bout de terrasse privée devant l’entrée et une fenêtre. À l’intérieur, les lits sont très propres et confortables (ce qui n’est pas toujours le cas partout). Vous aurez droit à un grand ventilateur au plafond, une armoire avec penderie et une salle de bain privée. Sachez quand même qu’il n’y a pas d’eau chaude.

Le gros plus de cet hébergement est l’électricité disponible 24h/24. Parfait si vous avez beaucoup d’appareils électroniques.

A Tonsai, Garden View resort est une bonnes adresses pour dormir.

Tiew Khao pour vivre comme un Robinson

Si vous voulez profiter du luxe d’un bungalow privé même avec un tout petit budget, si vous vous sentez prêt à vivre dans une cabane en bois au milieu des arbres, Tiew Khao est LE bungalow qu’il vous faut. Comptez 300 bahts (8€) la nuit pour un bungalow double. J’ai réussi à négocier moins cher pour un long séjour.

Pour vous rendre à Tiew Khao, il faut monter à une centaine de mètres au-dessus de Garden View jusqu’à apercevoir un petit panneau sur votre droite. Les gérants sont Papa et Mama, un couple de thaïs d’un certain âge qui parlent 2 mots d’anglais. Dès que vous les croisez, ils sont toujours tout sourire.

A Tiew Khao sur la plage de Tonsai, les bungalows sont simples et bon marché.

Au niveau des bungalows, tous ont un balcon équipé d’un hamac pour faire une bonne sieste à l’ombre des arbres. À l’intérieur, c’est très simple. Un lit double avec moustiquaire, un ventilateur et quelques prises électriques. L’électricité est disponible de 18h à 2h du matin. Cela nécessite une certaine organisation pour recharger ses appareils électroniques.

Vous aurez aussi droit à une petite salle de bain avec une douche à l’eau froide, un WC et un seau d’eau pour tirer la chasse. Dit comme ça, ça peut faire un peu peur mais c’est un coin vraiment charmant! J’ai séjourné plus de deux semaines à Tiew Khao et j’y retournerai pour sûr lors de mon prochain séjour à Tonsai beach, juste pour le hamac, la vue et le sourire de Papa et Mama.

Le balcon de mon bungalow de Tiew Khao à Tonsai beach

Dormir dans un hamac

On termine avec l’option la moins chère et la plus aventureuse: le hamac. Pour ceux d’entre vous qui voyagent avec leur propre hamac et qui n’ont pas peur de dormir dans la jungle, il est possible de vous installer dans un coin isolé au risque de vous faire voler vos affaires, de vous retrouver avec des piqûres d’araignées ou tout simplement de prendre la pluie. Cette option a au moins l’avantage d’être gratuite.

Le hamac est l'option la moins chère pour séjourner à Tonsai beah

Où manger à Tonsai beach?

Si vous vous nourrissez habituellement dans les Burger King ou les 7/11, vous allez être déçu! A Tonsai, vous trouverez uniquement des petits restaurants.

Pour les avoir (presque) tous testé, voici ma sélection des meilleures adresses

Swasdee

Ce restaurant est de loin le plus cozy de tous! Il n’est ouvert que le matin et en journée. Leur spécialité, c’est les petits-déjeuners et brunchs. On paye le prix mais vous ne serez pas déçu. Tous les matins, j’alternais entre une bonne assiette d’œufs pochés avec beans à l’anglaise et un bol de granola, yaourt et fruits tropicaux frais.

Généralement, Swasdee est le lieu de RDV du matin pour voir ce que chacun compte faire. On peut aussi déguster un thé en lisant un bon bouquin l’après-midi.

Quelques portraits des personnes rencontrées sur la plage de Tonsai en Thaïlande

Mama’s Chicken

Il y a toujours foule à Mama’s Chicken! La carte est variée mais ce que j’en retiens est de loin le poulet au BBQ ultra tendre et le riz sauté très (mais vraiment très) copieux.

Chez Sonia

Je ne me souviens pas du nom de ce restaurant… C’est le tout petit resto juste au-dessus du Sunset bar (oui, toujours lui) et juste avant le Sweet Monkey. Le lieu ne paye pas de mine. Il est tenu par Sonia et son mari. Ils sont aux petits soins pour leurs clients et leur riz sauté et les curry sont une véritable tuerie!

Sweet Monkey

C’est un lieu incontournable de Tonsai beach! Ici, le menu est simple. C’est pâtes fraîches italiennes tous les soirs avec généralement deux recettes au choix (spaghetti au pesto, lasagnes alla bolognese, poulet parmigiano…).  Il faut réserver en début de soirée car les parts sont limitées et souvent prises d’assaut par les gourmands.

Ambiance conviviale au restaurant Sweet Monkey à Tonsai beach

L’établissement est tenu par Lucky, une thaï qui maîtrise la cuisine italienne comme une chef! Elle prépare tout elle-même. Les pâtes fraîches, les brownies maison et même la glace coco! Quand on voyage longtemps sans voir un bout de fromage à l’horizon, c’est un vrai baume pour le cœur et les papilles. Rien que d’en parler je salive…

Les délicieux fondant au chocolat maison de Lucky à Tonsai

Legacy

Vous ne pouvez pas le rater. C’est le restaurant tout proche de la plage du côté où les bateaux arrivent. Ce que j’aime dans cet établissement, outre les délicieux burgers poulets version thaï, ce sont les singes. Ils descendent vers la plage en journée avant de remonter dans la jungle le soir venu.

Ils savent que le restaurant est une source sûre pour trouver à manger. Alors ils n’hésitent pas à venir voler les jus de fruits frais ou autre sur les tables. Pour les repousser, il faut leur faire peur avec un lance-pierre et bien protéger son assiette. À la longue cela devient pénible mais c’est une expérience à vivre.

Où boire un coup?

Il existe environ 6 ou 7 bars à Tonsai beach. Chacun a son ambiance et sa clientèle.

Chill Out Cafe

C’est une petite adresse bien sympa située juste à gauche du Chill Out Bar. L’idéal pour un café ou un jus citron-gingembre frais en profitant du hamac, des coussins et des bouquins.

Chill out cafe à Tonsai beach en Thaïlande

Freedom Bar

J’aime bien aller au Freedom bar tout en bas sur la plage. C’est le spot idéal en journée pour observer les grimpeurs partis à l’assaut des falaises ou juste pour admirer le coucher de soleil sur la baie.

Et les deux meilleurs pour la fin…

Sabai Sabai bar

Mes deux bars préférés sont le Sabai Sabai et le Sunset bar, qui sont juste à côté. Les deux se complètent bien.

Pour ce qui est du Sabai Sabai, l’ambiance dépend du moment. Des fois ce sera plutôt calme, parfait pour un billard entre copains, et quelques fois il aura de l’électro et beaucoup de monde. Tout dépend s’ils organisent un événement ou non.

La grosse nouveauté, c’est le mur d’escalade dans le bar (oui oui, vous avez bien lu). Vous pourrez donc grimper de quelques mètres entre deux gorgées de Leo.

Le bar Sabai Sabai à Tonsai beach en Thaïlande

Sunset Pirate bar

Et on termine cette liste avec le Sunset. Ce bar propose de la musique live avec des artistes venant du monde entier. Un soir ce sera rock, un autre flamenco, et une autre fois country. Il y a souvent de l’ambiance pour ceux qui souhaitent danser et des coussins de partout si vous préférez juste vous poser et papoter avec Toffee, le patron, ou d’autres personnes.

Généralement, on fait plusieurs allers-retours entre le Sabai et le Sunset au cours de la même soirée. Comme ça pas de jaloux.

Il existe aussi le Chill Out bar (à côté du café), le Viking et un nouveau bar plus haut face à Mama’s Chicken mais je ne les ai pas suffisamment fréquentés pour vous en parler.

Et avec tout ça… On fait quoi à Tonsai beach?

1- Le paradis des grimpeurs

L’activité numéro 1 de Tonsai est l’escalade! Des grimpeurs du monde entier viennent là pour pratiquer leur passion sur un des plus beaux spots du monde. Il existe des routes pour tous les niveaux. Les débutants pourront donc s’initier aux joies de ce sport et les grimpeurs confirmés pourront repousser leurs limites sur des routes très techniques. Si vous ne voyagez pas avec votre matériel, vous pourrez louer des chaussons et l’équipement de base dans le magasin du Tonsai Bay Resort tout en bas en face du restaurant.

L'escalade est l'activité première à Tonsai beach

 

Faire de l'escalade à Tonsai beach est un passage obligé.

2- Partir à la découverte des merveilles naturelles

Ici, la nature est reine. C’est l’occasion de partir se promener dans la jungle à la recherche d’animaux sauvages ou de grottes. Les baies de Railay et Phra Nang sont sublimes.

À Phra Nang, à l’extrémité gauche de la plage (en étant face à la mer) se trouve une grotte plutôt insolite remplie de sculptures de pénis de toutes tailles. Ce sont des offrandes pour apporter la fertilité.

La grotte de la princesse à Phra Nang apporte fertilité.

Sur l’extrémité droite de la plage, un petit sentier donne accès à une grotte. Il faut être équipé d’une lampe frontale pour la traverser. L’accès est assez sportif avec des passages sur des échelles en bambou et des cordes pour ne pas glisser. Les personnes sujettes au vertigess’abstiendront.

Au bout de la grotte, vous ne serez pas déçus! Vous arriverez sur un point de vue magnifique sur la baie de Railay et Tonsai.

Pour repartir, soit vous faites marche arrière, soit vous descendez la falaise en rappel si votre équipement et niveau d’escalade vous le permettent.

Vue du bout de la grotte à Phra Nang en Thaïlande

3- Profiter de la mer

Pour le farniente, les plages de la baie de Phra Nang et Railay ouest sont de loin les plus belles avec du sable d’un blanc immaculé. Mais qui dit belle plage dit aussi foule. Ce n’est pas là que vous trouverez le calme.

La belle plage de Phra Nang dans la région de Krabi en Thaïlande du Sud

Tonsai beach est beaucoup moins prisée, surtout en son centre. Pourquoi ça? Car la plage est moins connue, et aussi parce qu’elle est restée telle quelle sans réaménagements pour plaire aux touristes.

Dès que la marée baisse, la mer se retire et laisse entrevoir des rochers qui gâchent un peu le paysage de carte postale. Du coup ce n’est pas la plage parfaite pour se baigner, mais elle a le mérite d’être restée intacte.

Plage de Tonsai un jour de pluie.

4- Faire du canoë

Pour explorer les recoins des falaises alentours, à la découverte de bouts de plage déserte ou juste d’une vue panoramique sur la baie, rien de mieux que de louer un canoë.

5- Développer ses talents artistiques

Vous trouverez moultes activités possibles à Tonsai beach. La plupart des bars proposent une Slackline où vous pouvez vous entraîner tant que vous le souhaitez. Malgré ce qu’on pourrait croire, c’est loin d’être facile.

Faire de la slackline à Tonsai beach en Thaïlande

Vous pourrez également essayer la peinture murale, les bolas et plein d’autres techniques de jonglage.

Peinture murale à Tonsai beach en Thaïlande

6- Apprendre le yoga

L’école de yoga est située tout au bout de l’allée principale en allant en direction du port (si on peut appeler ça un port). Elle propose des cours de différents types de yoga avec des professeurs du monde entier. Il y a vraiment du choix. N’hésitez pas à vous renseigner sur place. Une séance de yoga est toujours la bienvenue après une après-midi à escalader les falaises.

Cours de yoga à Tonsai beach dans la région de Krabi en Thaïlande

Autres choses à savoir sur Tonsai beach

Electricité et accès à Internet

Il n’y a pas de réseau à Tonsai, et l’électricité n’est disponible qu’à certains endroits et à certaines heures. Donc en gros, soit vous en profitez pour faire une bonne cure de déconnexion, soit, si vous avez des obligations comme moi, vous allez devoir gérer votre timing.

Certains hébergements proposent l’électricité 24/24 comme le Garden View, mais pas Internet. D’autres proposes les deux si vous êtes prêts à y mettre le prix.

Sinon, je trouvais quelquefois du réseau sur mon téléphone en descendant sur la plage, l’occasion de siroter un bon jus de pastèque fraîche au Freedom bar. Attention tout de même! Cela fonctionne uniquement si vous avez une carte SIM locale. Sinon la facture risque d’être salée.

Pour travailler dans de bonnes conditions, le bar restaurant d’Andaman Nature Resort a un accès WIFI et des prises disponibles toute la journée. Il vous suffit juste de consommer pour pouvoir en profiter.

Et le Sabai Sabai bar à une connexion partir de 16h mais pas de prises.

A Tonsai beach, on laisse son téléphone au placard.

Parlons argent

Une autre chose à savoir est qu’il n’y a pas de distributeurs de billets à Tonsai beach, et tout se paye cash.

L’idéal est donc de retirer une bonne somme à Ao Nang. Et pour ceux d’entre vous qui se feront piéger par la plage comme je l’ai été, il sera possible d’aller retirer à Railay beach en organisant une expédition à la demi-journée.

Pour ce qui est des tarifs, outre les hébergements plutôt bon marché, le reste est légèrement plus cher que sur le continent car chaque produit doit être acheminé en long tail puis monté en moto. On paye donc pour le transport.

A Tonsai beach en Thaïlande, il n'y a pas de distributeurs de billets.

Check-list à prévoir avant d’arriver

  • Avoir du cash (bien plus que nécessaire car il y a de fortes chances que votre séjour s’allonge);
  • Des fruits frais ou des biscuits secs pour le petit-déjeuner ou le goûter (cela permettra de faire des économies);
  • Recharger son crédit de téléphone si nécessaire,
  • Prévoir les envois de cartes postales, le renouvellement du VISA et toute autre chose qui nécessite un accès direct à la civilisation.

On termine avec les expressions cultes de Tonsai

Ne soyez pas surpris si vous entendez tout le monde répéter les mêmes expressions. Certaines font partie du décor. En voici quelques une…

“Why not?” Et oui, pourquoi pas?

“I don’t like it… I love it!” Je n’aime pas… J’adore!

“See you when you see me.” Littéralement, “on se revoit quand tu me vois”. C’est la manière locale de dire à bientôt.

“I leave Tonsai tomorrow… Maybe.” Vous entendrez forcément quelqu’un vous dire qu’il va quitter Tonsai demain. La plupart des personnes qui le disent y croient dur comme fer. Mais le lendemain, vous croiserez souvent ces mêmes personnes encore et encore. Car à Tonsai beach, on a du mal à partir. Pour en savoir plus, tout est raconté dans mon article sur l’esprit de Tonsai.

Si aucun de mes 2 articles n’a pas réussi à vous convaincre, cette vidéo de Day in Nature terminera le travail…

 

Alors… Vous ai-je convaincu? Connaissez-vous déjà Tonsai beach? Avez-vous des questions ou des choses à rajouter? Je suis toute ouïe.

 

 

Vous n’avez pas encore réservé vos vols pour la Thaïlande? Regardez les itinéraires à destination de Krabi ou Bangkok…

Fany

L'auteur Fany

Voyageuse spontanée. Expat multirécidiviste et cheese addict. Je partage avec vous plein de conseils et bonnes adresses pour organiser vos voyages en Asie et en Europe. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

8 commentaires

  1. J y suis maintenant avec mon fils de 16 ans et on a l impression d être au paradis. C est top.
    Merci pour l article très réaliste.
    On doit rejoindre une amie thai sur Pattaya et je déprime rien que d y penser. Terminé le paradis. Mais on reviendra…

    1. Salut Mumu!
      Contente que Tonsai vous plaise. 😄 Vous avez fait un peu d’escalade?
      Le départ de Tonsai est toujours une étape douloureuse, d’où la célèbre expression « I leave Tonsai tomorrow… Maybe. » 😉
      Je ne connais pas Pattaya mais je pense qu’il doit y avoir des coins sympas si on sort des endroits les plus touristiques.
      Et au pire des cas, si vous n’aimez pas, vous pourrez toujours venir me rendre visite à Koh Chang. C’est pas très loin et l’ambiance super conviviale. 😉

      1. Hello,
        Maintenant on attend sur la plage d Aonang notre bus pour aller dormir vers l aéroport de Krabi😉 nous ne grimpons pas aux falaises mais j ai adoré les regarder. On reviendra a Tonsay j adore.
        Koh chang est une ile à 1h de rte après Pattaya? Y a des chances qu on y vienne. Il fait beau? Pas de pluie?

        1. Je viens de voir que mon commentaire n’a pas été posté (connexion des îles). 😉 Si vous êtes encore dans le coin, Koh Chang est à environ 2h de Pattaya. L’idéal est d’y passer une nuit car en arrivant du ferry vous serez au Nord qui est très touristique. Il faut une heure de route pour descendre au Sud qui est beaucoup plus sauvage et relax, un peu comme à Tonsai. Mes deux coins préférés sont Bai Lan et Klong Kloi. Faites signe si vous passez par là. 😄

  2. Salut salut,
    Merci pour tous ces supers conseils. Je voulais juste avoir quelques précisions : est ce possible de rejoindre tonsai par Krabi ? Est ce qu’il existe des endroit où dormir en dortoir (moins cher) ? Et surtout est ce qu’il est possible de grimper là bas fin octobre et en novembre même si ça chevauche la saison des pluies ? J’ai un billet pour Krabi la semaine qui arrive ..
    Merci d’avance !

    1. Salut Gabriel!
      Pour ce qui est du bateau de Krabi à Tonsai, je pense que c’est possible, mais je n’en mettrais pas ma main à couper. Je sais que d’Ao Nang on trouve toujours du monde pour remplir les bateaux, de Krabi moins sûr. Sinon tu peux prendre un taxi collectif (pick-up) de Krabi à Ao Nang pour 100 baths si je me souviens bien du prix.
      Pour la question des hébergements, il y a des dortoirs pas chers à Chill Out Bar & Bungalows. C’est au milieu de la « rue » principale. Tout le monde connait à Tonsai donc n’hésites pas à demander ton chemin.
      La saison commence doucement déjà. Donc aucun soucis pour grimper. Certains habitués des lieux sont déjà sur place donc tu trouveras facilement des potes de grimpe. Il se peux qu’il pleuve de temps en temps mais normalement ce ne sera pas toute la journée. Je dis normalement car les saisons sont un peu surprenantes ces dernières années. 😉
      N’hésite pas si tu as d’autres questions, et j’attends avec impatience de connaître tes premières impressions sur Tonsai une fois que tu y seras… 😄

  3. bonjour,

    et merci pour ce detail… vs m’avez convaincu… enfin je l’etais deja mais ca confirme…

    ou sont les thailandais ?? quand je vois tous ces occidentaux et ces filles sexy (avez vous deja croisé une thailandaise ?…. pas un pute une vrai thai ??) ou est le Thai le vrai pas celui qui te meprise et te prend tes $$ en souriant….
    sud thailande…. jamais….. trop d’occidentaux que je ne veux voir labas et puis
    vous verrez qua’en grandissant … vous en verrez d’autres… donc oui les paysages sont jolis mais ceux qui y trainent ne me tentent vraiment pas….
    La thailande c pas CA….

    1. Bonjour Ages.
      Dommage que Tonsai ne vous plaise pas, mais il en faut pour tous les goûts. 🙂
      Tonsai est effectivement une plage où l’on rencontre beaucoup d’occidentaux. On est cependant loin des clubs, des prostituées et de l’alcool qui coule à flot. Les gens viennent ici pour pratiquer l’escalade sur falaise et pour le yoga.
      On rencontre des thaïs qui vivent sur place. Ce n’est à la base pas un village, mais des personnes de toute la Thaïlande sont venues s’installer ici pour vivre du tourisme (de Trang, de Satun, de Pai…). Il y a malgré ce qu’on pourrait croire de réelles amitiés qui se créent entre les thaïs et les occidentaux.
      Si vous n’aimez pas l’image de la Thaïlande du Sud avec le tourisme de masse et la décadence (ce que je comprends tout à fait), je vous conseille d’aller faire un tour à Koh Phayam et à Koh Chang (deux îles dans la région de Ranong). Je suis sûre que vous aurez une toute autre impression du sud ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.