Fermer
Dubaï

7 astuces pour voyager à Dubaï pas cher

Voyager a Dubai pas cher

Dubaï est réputée pour ses innombrables centres commerciaux, ses hôtels de luxe et ses projets architecturaux toujours plus fous les uns que les autres. Tout est mis en œuvre pour nous faire dépenser notre argent. On peut dire que Dubaï n’est pas la destination la plus propice pour les voyageurs à petit budget. Cela résulte d’une volonté politique affirmée. L’émirat souhaite attirer de plus en plus de personnes à fort pouvoir d’achat pour augmenter le panier moyen par visiteur.

Malgré ces efforts, plus on met de bâtons dans les roues des voyageurs, plus on leur donne envie de venir. J’ai donc pensé que des astuces pour voyager à Dubaï pas cher seraient sûrement les bienvenues. En suivant ces 7 astuces, vous pourrez profiter des merveilles que Dubaï a à offrir sans pour autant vous ruiner.

Astuce N°1: Dormir dans le quartier de Bur Dubaï

Les prix de l’immobilier à Dubaï sont parmi les plus élevés du monde. De ce fait, l’hébergement va prendre la plus grosse part de votre budget.

Pour ne pas vous ruiner, ne cédez pas à la tentation de trouver une chambre proche de la Marina. C’est le quartier des expats fortunés et des touristes par excellence. Tout y est luxe.

Pour vous en sortir pour pas trop cher, l’idéal est de séjourner dans le quartier de Bur Dubaï. Il abrite une des plus anciennes partie de la ville. Ici, les prix sont parmi les plus bas de Dubaï tout en offrant une localisation centrale.

Vue sur le quartier de Bur Dubaï depuis la crique
Pratique et pas cher. C’est Bur Dubaï que je préfère!

Si vous voyagez seul, l’idéal est de trouver un lit en dortoir dans une guesthouse. Lors de mon voyage, j’ai séjourné à l’hostel Backpacker Dubaï, situé à 8 minutes à pied du métro Burjuman, pour une quinzaine d’euros la nuit.

Si vous êtes en couple ou entre amis, regardez les sites comme Booking.com et Agoda pour comparer les offres. Il est tout à fait possible de s’en sortir pour 15€ par personne en chambre double. Après, tout dépendra du niveau de confort que vous recherchez.

Les plus

Les avantages d’un séjour à Bur Dubaï sont nombreux:

  • Les prix y sont abordables.
  • Le quartier est proche de l’aéroport. Comptez environ 20 dirhams (5€ ou 7CAD) pour une course en taxi, et 6 dirhams (1,5€ ou 2CAD) le ticket de bus ou de métro qui vous prendra maximum vingt minutes pour arriver à la station Burjuman.
  • C’est un des endroits les mieux desservis par les transports car à la jonction des 2 lignes de métro. On y reviendra plus bas dans l’article.
  • On y trouve de nombreux restaurants bon marché et tous les services à proximité.
  • Les gens sont très accueillants et beaucoup plus ouverts à la discussion que dans des quartiers plus huppés.
  • Il y a de nombreux centres d’intérêts accessibles à pied.

Les moins

  • Certains coins peuvent paraître légèrement ghetto à première vue, mais rassurez vous, c’est très sécurisé, même pour une femme seule.

Astuce N°2: Tenter le Couchsurfing

Gratte-ciels dans le quartier de la Marina à Dubaï
A quel étage allez vous dormir???

Le Couchsurfing peut être une autre alternative pour réduire ses coûts d’hébergement.

Le principal avantage de ce type de séjour est la gratuité. Vous pourrez séjourner chez quelqu’un qui connaît bien la ville sans avoir à payer quoi que ce soit. La coutume veut quand même que vous fassiez un geste pour votre hôte. Vous pouvez par exemple lui cuisiner un bon dîner, ou lui faire un petit cadeau de chez vous.

Les plus

Les points forts du Couchsurfing sont principalement de :

  • dormir à titre gratuit,
  • séjourner chez un local qui pourra vous donner des informations et des bons plans sur la ville,
  • faire des rencontres.

Les moins

Les inconvénients peuvent être les suivants :

  • On ne sait pas toujours dans quel coin la personne habite avant d’échanger quelques mails. Vous pourriez perdre du temps et de l’argent dans les transports si votre hôte est excentré.
  • Il est parfois délicat d’arriver tard ou de repartir très tôt. Il faudra vous montrer flexible et vous adapter à l’emploi du temps de votre hôte.

Astuce N°3: Se déplacer en transports en commun

Dubaï a un réseau de transports en commun dense et parmi les plus modernes du monde. Alors autant en profiter ! De plus, prendre les transports locaux est une expérience en soi. Entre les petits bateaux en bois qui traversent la crique, les 2 lignes de métro ultra modernes et les nombreux bus, il y a de quoi faire.

  • Le métro

Commençons par le métro, qui permet d’effectuer de grandes distances rapidement. Les deux lignes, dont la première partie a été inaugurée en 2009, comptent 49 stations sur 74 km de rail, principalement aérien. A titre d’exemple, il vous faudra 35 minutes pour aller de Burjuman à Dubai Marina, soit 28 km plus loin!

La station Burjuman, située dans le quartier de Bur Dubaï, est une des deux jonctions entre les 2 lignes. C’est donc un lieu stratégique, d’où l’intérêt de trouver un hébergement tout proche.

A mon arrivée, j’ai perdu une bonne heure avant de comprendre le fonctionnement du réseau. J’ai donc pensé qu’un petit guide du métro à Dubaï pourrait vous être fort utile. Cela vous évitera sûrement une grosse perte de temps, voire même une amende.

  • Les bus

Le bus va être utilisé en complément du métro, pour les plus petits trajets. Les routes étant assez engorgées par les grosses voitures de luxe, il faut parfois prendre son mal en patience.

Je vous conseille vivement de lire mon guide du métro (dont le lien se trouve dans le paragraphe ci-dessus) qui marche aussi pour le bus. Je vous explique les petites choses à savoir avant de monter dans un bus.

Lors de mon séjour, j’ai organisé tous mes déplacements grâce à l’application Google Maps (pour Androïd ou pour iPhone). Ça change la vie! Je vous explique comment prendre une carte SIM locale avec Internet dans le point suivant de l’article. Cela vous sera fort utile.

  • Les abras, bateaux traditionnels en bois

A Dubaï, les bateaux traditionnels en bois font continuellement la navette entre les deux rives de la crique.
1 dirham l’attraction touristique! Qui dit mieux?

Si vous êtes en visite à Dubaï, vous souhaiterez sûrement vous rendre dans le vieux quartier de Deira pour vous promener dans le souk de l’or, des épices ou des parfums. Pour vous y rendre, il faudra traverser la crique. Dans ce cas, le moyen de transport par excellence est l’abra, le fameux bateau traditionnel en bois. Les abras font continuellement les allers-retours entre les deux rives de la crique, reliant Bur Dubaï à Deira. Vous n’aurez pas à attendre pour trouver une place de libre. La traversée coûte seulement 1 dirham par personne (0.25€ ou 0,35CAD) et dure environ 5 minutes. Il faut payer une fois installé dans le bateau. Vous pourrez de ce fait profiter d’une attraction touristique majeure à moindre coût. Pensez à prendre votre appareil photo. La vue est superbe de jour comme de nuit!

Astuce N°4: Prendre une carte SIM locale avec accès à Internet

Je ne vous apprendrais rien si je vous dis que les frais de connexion à l’étranger peuvent rapidement vous ruiner. En tant que nomade digitale, je suis la première à me sentir démunie sans mon ami Google Maps.

La veille de mon arrivée à Dubaï, j’ai essayé de télécharger la carte Google hors connexion, sans succès. Google ne le permet pas pour cette destination pour des raisons contractuelles. Et puis, parce que j’aime avoir accès aux moteurs de recherche pour trouver réponses à mes questions en un clin d’oeil, j’ai décidé de prendre une carte SIM locale avec accès à Internet.

Ruelle couverte dans le souk de l'or à Dubaï
Retrouvez votre chemin grâce à la géolocalisation…

Combien ça coûte?

La carte SIM de l’opérateur Etisalat (site en anglais) m’a coûté 30 dirhams (7,5€ ou 11CAD, je me suis fait légèrement escroquer). J’ai ensuite pris une recharge de 50 dirhams (12,5€ ou 18CAD) pour profiter de l’option Gold à 10 dirhams par jour (2,5€ ou 3,5CAD).  Cette option donne droit à 500MB en 4G par tranche de 24h. Une fois ces datas consommées, vous serez en bas débit jusqu’à la prochaine recharge.

Quelle est la démarche à suivre?

Tout d’abord, rendez-vous dans un magasin de téléphonie et demandez une carte SIM avec Internet. L’agent devra scanner votre passeport en machine. Il prendra également l’empreinte digitale de votre pouce, notera vos coordonnées et demandera une signature électronique. Pas de panique, c’est la procédure pour contrôler les activités illégales éventuelles.

Important! Au moment de votre achat, notez la démarche à suivre pour arrêter votre option. De cette manière, juste avant de quitter le territoire, vous stopperez votre facturation.

Quels sont les avantages?

Outre lire vos mails et poster sur les réseaux sociaux, l’accès à Internet vous permettra de:

  • Trouver votre chemin: Grâce à Google Maps, vous pourrez planifier vos itinéraires et savoir quel bus prendre et à quel endroit. Pour le métro c’est assez simple car un plan du réseau existe. En revanche pour les bus, c’est beaucoup moins évident de se repérer sans l’aide d’une application.
  • Connaître les tarifs de chaque chose pour ne pas vous faire avoir (comme moi avec la carte SIM).
  • Consulter les horaires d’ouvertures des lieux de visites et magasins pour éviter les déplacements inutiles.
  • Trouver des commerces de proximité.

Au final, vous investirez quelques euros pour obtenir Internet. En contrepartie, vous n’aurez pas à prendre le taxi et vous éviterez sûrement quelques arnaques.

Astuce N°5: Manger dans les petits restaurants indiens, égyptiens, libanais ou chinois

Une bonne pizza indienne dans un des nombreux restaurants du quartier de Bur Dubaï
J’en ai l’eau à la bouche…

Dubaï étant une terre d’accueil de nombreux ressortissants des pays du golfe, de la péninsule indienne et d’Afrique orientale, il est possible de goûter à toutes les cuisines du monde. Dans le quartier de Bur Dubaï, les restaurants de style cantine ou snack sont très nombreux. En plus de proposer de bons petits plats, ils sont également lieux de rencontre et de détente.

Lors de mon séjour, j’ai rencontré une grande majorité d’indiens. Ils préféraient habiter en dortoir pour réduire leurs coûts d’hébergement et avoir une vie sociale plus épanouie. C’est un choix très respectable. Grâce à eux, j’ai découvert la cuisine indienne et éthiopienne qui m’étaient jusqu’alors assez mal connues.

Un repas vous reviendra en moyenne entre 2 et 5€ (3 à 6CAD), en fonction de ce que vous commandez. Autant dire qu’on est loin des prix des restaurants à touristes.

De plus, mon ami Sumit m’a dit que la meilleure cuisine indienne se déguste au Royaume Uni et à Dubaï. Alors pourquoi s’en priver?

Astuce N°6: Eviter de boire de l’alcool

À Dubaï, l’alcool n’est pas illégal mais très réglementé. La taxe sur l’alcool importé s’élève à 30℅. Ce n’est pas négligeable pour un pays réputé sans taxes. Attention, je parle bien de Dubaï, et pas des autres Emirats qui peuvent avoir des lois différentes.

Tout d’abord, sachez que l’âge minimum requis pour consommer de l’alcool est de 21 ans. Si vous êtes plus jeune, vous n’aurez pas d’autre choix que de faire des économies.

Une mosquée à Dubaï
Pas d’alcool pour les musulmans!

Et si vous ne pouvez pas vous passer d’un apéro?

Si vous avez la majorité américaine et que l’apéro est votre petit plaisir de fin de journée, 2 options s’offrent à vous:

  • Aller dans le bar d’un hôtel

Les seuls bars autorisés à servir de l’alcool sont les bars des hôtels. Bien sûr, ce n’est pas le petit boui-boui de banlieue qui va s’embêter à obtenir une licence. Ce sont plutôt les hôtels haut de gamme. Du coup, en consommant un simple verre, vous paierez les 30℅ de taxes, plus le cadre chic qui va avec. 9€ ou 13CAD le demi, ça vous botte?

  • Aller au Liquor Shop

Cela ne concerne que les expats car il faut avoir obtenu une autorisation à acheter de l’alcool au préalable. De plus, ces magasins sont assez difficiles à trouver si vous ne connaissez pas le coin. Et autant vous prévenir que ces lieux sont strictement interdits aux musulmans.

Il y a aussi le marché noir que je vous déconseille fortement. Vous pouvez encourir une forte amende et une lourde peine de prison.

Alors? Après tout ça… Toujours envie d’un verre? Si oui, un conseil: changez de destination ou prévoyez un gros budget “Alcool”.

Astuce N°7: Faire des visites gratuites

Vue nocturne du célèbre Burj Khalifa à Dubaï
Le Burj Khalifa n’est qu’une attraction touristique parmi tant d’autres…

Un des gros points forts de Dubaï est la possibilité de voir la plupart des centres d’intérêts gratuitement ou à moindre coût. Entre le majestueux Burj Khalifa, les centres commerciaux parmi les plus grands du monde, les souks et les plages, les activités ne manquent pas. Pour plus de détails, allez faire un tour sur mon article qui vous liste les 7 lieux à ne pas manquer à Dubaï.

Ce sera tout pour mes conseils pour voyager à Dubaï pas cher. Cet article est un peu long, mais je me suis voulue la plus concrète possible. En appliquant ces 7 astuces, mes 5 jours à Dubaï m’ont coûté au total 200€ hors vols, soit en moyenne 40€ par jour (ce prix inclus un safari dans le désert). Comme quoi, voyager à Dubaï pas cher, c’est tout à fait possible!

Que pensez-vous de ces astuces? En avez-vous d’autres auxquelles je n’aurais pas pensé? Vos commentaires sont les bienvenus…

 

 

Vous n’avez toujours pas réservé votre vol pour Dubaï?

Ou peut-être avez vous juste besoin d’une chambre d’hôtel?



Booking.com

Fany

L'auteur Fany

Voyageuse spontanée. Expat multirécidiviste et cheese addict. Je partage avec vous plein de conseils et bonnes adresses pour organiser vos voyages en Asie et en Europe. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

8 commentaires

  1. Cc Fany, je pars avec ma fille du 29/08 au 06/09 merci pour toutes ces infos précieuses. Je pense faire 2 ou 3 excursions. Bien à vous Nadia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/hitthero/public_html/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 426

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/hitthero/public_html/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 426

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/hitthero/public_html/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 426

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/hitthero/public_html/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 426

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/hitthero/public_html/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 426

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/hitthero/public_html/wp-includes/class.wp-scripts.php on line 426